Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 22:49

Nous accueillons ce semestre 3 stagiaires. Ce sont des étudiants qui veulent devenir professeurs de Français. Notre département à l'habitude de recevoir des stagiaires depuis maintenant, 3 ou 4 ansCes 3 stagiaires sont Thomas, Eunhye et Anthony.

 

Thomas a 24 ans et il habite dans le nord de la France. Il est étudiant en première année de master FLE à l'université d'Arras. Eunhye a 27 ans, elle a terminé sa licence en Corée, depuis elle fait son master à l'Université Rennes 2. Maintenant, elle est en deuxième année de master FLE. Enfin, Anthony a 30 ans et il est étudiant en master 1 à l'Université de Bordeaux 3.

Thomas aimerait connaître l'histoire de la Corée, ses mythes et ses légendes. Il aimerait également savoir pourquoi il y a autant de respect dans la société coréenne.


Anthony, lui, s'intéresse à la culture coréenne parce qu'il a commencé à connaître la Corée à travers ses l'etudes de japonais et il a trouvé notre pays très interessant.
 

Thomas

 

Comment vous avez connu la Corée ? Et comment vous avez connu l'Université Nationale de Chungbuk

Il y a 2 ans, je suis déjà venu en Corée du sud. Et je voulais faire mon stage de FLE dans ce pays. J'ai postulé dans différentes universités : à Séoul (서울), à Busan (부산), à Daegu (대구), à Daejeon (대전), à Incheon (인천), et à Cheongju (청주). Mais aussi dans d’autre pays : en Chine et en France, mais je n'ai pas eu de réponse... J'ai trouvé ce stage à la CBNU grâce à ce blog. J'ai contacté Rodolphe et il m'a répondu favorablement.

 

Où habitez-vous en Corée ?
J’habite à la résidence universitaire. C’est à 5 minutes du bureau où je travaille avec toute l’équipe. J’ai trouvé ce logement grâce au département de français qui m’a réservé une chambre au BTL (le nom d’une résidence universitaire).

 

Pourquoi voulez-vous enseigner le français ?

Je veux enseigner le français parce que j'aime les interactions avec les étudiants. J'aime bien apprendre de nouvelles choses aux étudiants et de surtout m’amuser en utilisant la langue française. Je prends plaisir à enseigner aux élèves. Ainsi, je veux devenir professeur.

Thomas dans une de nos salles de classe.

Thomas dans une de nos salles de classe.

Quels cours donnez-vous et combien d'heures avez-vous ?

Je donne des cours de prononciation à un niveau débutant, 5 heures par semaine et j'anime un club delf B1, 4 heures par semaine. Je suis également responsable de groupes d'étudiants à l'université et dans un lycée qui participent à un concours de vidéo avec tous les départements de français de Corée. Je rencontre tous les élèves 2 heures par semaine.

 

Pouvez-vous précisez ce que vous faites au lycée ?

J'aide les élèves à créer une publicité vidéo en leur donnant des cours de publicité par exemple comment créer un slogan, une marque, un logo, assembler des vidéos, etc. Je suis aussi une source d'inspiration en leur apportant de nouvelles idées pour leur projet vidéo.

 

Percevez-vous une rémunération durant votre stage ?
Non, je ne perçois pas de rémunération mais je voulais absolument faire mon stage en Corée. Certes les stagiaires ne sont pas rémunérés mais il y a un réel suivi grâce au département et plus particulièrement à Rodolphe.

 

Comment avez-vous financé votre voyage et votre vie en Corée ?
J’ai travaillé en tant que surveillant dans en lycée pendant 5 mois et j’ai également économisé un peu d’argent pour un éventuel stage à l’étranger. De plus, j’ai pu bénéficier d’une bourse internationale grâce à mon université (La bourse Blériot favorise les déplacements des étudiants qui souhaitent réaliser un séjour d'étude ou un stage à l'étranger dans le cadre de leur formation.)

 

Qu'est ce que vous éprouvez quand vous enseignez ?

Je suis heureux quand j’enseigne des choses que je sais. J’aime échanger mes connaissances avec les élèves et leur apporter des informations nouvelles. Je suis heureux quand les étudiants ne connaissent pas encore ce que je leur enseigne.

 

Quels conseils pouvez-vous donner aux étudiants qui étudient le français ?

Essayez de pratiquer la langue au quotidien. Par exemple : lire et écouter les informations une fois par jour en français. Ainsi, vous allez voir que votre niveau va sans cesse augmenter. Ne désespérez pas, le français est une belle langue, tout comme la votre.

 

Thomas en train de donner le cours de delf B1.

Thomas en train de donner le cours de delf B1.

Quels plats de la cuisine coréenne aimez-vous?

Le toppokki (떡볶이), le dolsotbibimbap (돌솥비빔밥), le bulgogi (불고기) et d’autres dont j’ai oublié le nom. Le toppokki est une pâte de riz blanc coupée en longs bâtonnets fins, mélangée à du bœuf, de la pâte de poisson bouillie et des légumes sautés. Le dolsotbibimbap est un plat de riz, avec des carottes, de la viande, des champignons mélangés avec de la pâte de piment rouge, tout cela dans un bol en pierre chaud. Le bulgogi est un plat de viande de bœuf tranchée finement et épicée et grillée.

 

Comment c'est d'être étranger en Corée?
Je ne me sens pas étranger parce que j'aime la culture, la langue et l'esprit Coréen.

 

Quelle région de la Corée aimez-vous?

J’aime bien Daegu dans le Gyeongsangbuk-do car il y a les Samsung Lions (삼성라이온즈) qui sont une équipe de base-ball, j’y suis déjà allé plusieurs fois pour y faire du tourisme et j’aime particulièrement l'accent : l’accent du sud de la Corée du sud. C'est une grande ville. J’aime bien aussi Gyeongju dans le Gyeongsangbuk-do parce qu'il y a des sites historiques datant de Silla (신라시대). C'est très intéressant. J'aime bien l'île de Jeju. c’est magnifique, le paysage est très beau et la nourriture y est très bonne.

Eunhye

 

Comment vous avez connus l'université nationale de chungbuk ?

Je suis en master 2 à l'université Renne 2, et pour le dernier semestre je dois faire un stage de 3 mois. Je voulais le faire en Corée, donc j'ai postulé dans toutes les universités du pays. J'ai envoyé une demande à tous les départements de français et M.Rodolphe m'a répondu. Il est le seul à m’avoir répondu positivement. C'est pour ça que j'ai décidé de faire mon stage ici.

 

Où habitez-vous ?

- J’habite au BTL comme Thomas.  

- Comment avez vous trouvez les informations pour aller à BTL ? 

- Yuri, l’assistante du département, m’a proposé d’y loger.

- Êtes-vous contente de votre installation à BTL ?

- Oui. Je trouve que le prix du logement (en pension complète) n’est pas cher du tout. Ma colocataire est assez sympa. Le restaurant universitaire est bon, pourtant j’ai perdu du poids mais je ne sais pas pourquoi. lol

 

Quels cours donnez-vous et combien d'heures avez-vous?

Je donne des cours pour le delf A1, 1h30 par semaine, aussi A2, 3 heures par semaine et 2 heures par semaine de langue françaises pour les debutants. 

 

Percevez-vous une rémunération durant votre stage?

Non. Quand j’ai contacté Rodolphe, il m’a dit qu’il n’y aura pas de rémunération.

 

Comment avez-vous financé votre voyage et votre vie en Corée ? 

Je donne actuellement des cours particuliers pour gagner ma vie.

Eunhye pose dans le bureau de Rodolphe

Eunhye pose dans le bureau de Rodolphe

Pourquoi vous enseignez le français?

Parce que, tout d'abord, j’apprends le FLE, c'est-à-dire le Français Langue Etrangère, dans le but de devenir professeur. J'ai décidé d'étudier le FLE parce que je voulais apprendre plus profondément le français.

 

Dites-moi vos sentiments au sujet de CBNU.

Quand je suis arrivée à l'université nationale de Chungbuk la première fois, j’ai trouvé que l'université était très, très grande et j’ai donc dû demander mon chemin pour trouver la faculté des sciences humaines.

 

Qu'est ce que vous voulez conseiller pour les étudiants qui étudient le français?

La plupart des étudiants sont gentils, et certains gens travaillent assidûment, mais plusieurs personnes ne font pas d’efforts. Parfois je me demande pourquoi ils se spécialisent en français, parce qu’ils ne travaillent pas. Alors, je pense que c'est dommage. Je veux leur dire de travailler un peu plus, parce que CBNU est la seule université qui a la chance d’avoir trois français natifs, vous devriez travailler avec eux pour cultiver votre français mais vous ne le faites pas. C’est vraiment dommage.
Et, pour les tous les étudiants qui étudient le français, je leur conseille d'aller en France dès que possible. Si on va en France, on est obligé de travailler la langue pour survivre, pour bien communiquer avec les français. Donc Je pense que votre niveau augmentera très rapidement.

 

 

Eunhye prépare ses outils pédagogiques pour la classe.

Eunhye prépare ses outils pédagogiques pour la classe.

Quels plats de la cuisine française aimez-vous?

J'aime les plats de fromage : la tartiflette et la raclette, particulièrement. La tartiflette est faite avec des pommes de terre, du reblochon, des lardons et des oignons cuits au four. La raclette est un plat similaire à la fondue. Je l'aime beaucoup.

 

Comment c'est d'être une étrangère en France?

Quand j'étais en France, j'ai pensé qu'il y avait quand même des racistes. Donc je ne pense pas que ce soit bien. Par exemple, quand je marchais dans la rue avec mes amis asiatiques, certains français nous criaient « Hou, les Chinois ! ». Ce n'etait pas bien. Mais, j'ai rencontré beaucoup de français ordinaires, ils étaient très gentils. Surtout pendant la première année, je ne parlais pas bien le français mais mes amis français essayaient de parler lentement et de répéter plusieurs fois. C'était très gentil de leur part. Comme en Corée, en France aussi, il y a des gens qui sont gentils et des gens qui sont racistes.

 

Quelle région de la France aimez-vous?

J'aime la Bretagne, parce que j'y ai habité pendant 3 ans et demi. Et, j'aime aussi la Côte d’Azur. J'ai visité Nice, Cannes, Monaco, etc. Ce sont de très belles villes.

Anthony 

 

Comment avez-vous connu l'Université Nationale de Chungbuk ?

J'ai connu CBNU en cherchant un stage sur internet, je suis tombé sur le blog de classe de Rodolphe, ainsi je l’ai contacté par courriel pour effectuer mon stage. J'ai postulé en France, au Japon, au Portugal et à Singapour. Mais je voulais venir en Corée ou au Japon parce que j’y suis déjà allé et donc je connais la culture japonaise et coréenne. Je savais que je pouvais vivre là-bas sans problème.
Mais c’était difficile de trouver un stage à l’étranger pour moi. En France, il n’y a pas beaucoup de bourses qui permettent aux étudiants de partir faire un stage professionnel court à l’étranger. Bien souvent, on se retrouve à tout financer de notre propre poche. Heureusement que les frais d’inscription à l’université ne coûtent pas cher. 

 

Où habitez-vous ?
Maintenant j'habite dans un appartement grâce à une amie coréenne. C'est moins cher que le goshiwon (고시원), une chambre en location, où j’habitais en arrivant et c'est bien mieux. Mon appartement est situé juste à côté de la fac. Je mets seulement 5 minutes pour venir à pied.

 

Pourquoi vous enseignez le français ?

J'enseigne le français parce que j'aime les langues et les cultures étrangères et que j'aimerai propager la langue française au contact de ces cultures. Je peux parler l'anglais, le japonais et je comprends un peu le portugais. Et aussi, j'essaye d’étudier le coréen mais c'est très difficile, je n’ai pas trop le temps...

Anthony en train de donner le cours de delf B2.

Anthony en train de donner le cours de delf B2.

Quels cours donnez-vous et combien d'heures avez-vous?

À l'université de Chungbuk, je donne des cours de préparation à l'examen du DELF B2,  2 fois par semaine pendant 1 heure et demi et aussi des cours de phonétique pour les deuxièmes années, une fois par semaine pendant 2 heures. Au lycée des langues étrangères de Cheongju, je donne 3 cours par semaine. Ce sont des cours de preparations au DELF B1 pour les deuxièmes et troisièmes année et aussi des cours de préparation pour le DELF A2, pour les deuxièmes année. Les cours au lycée sont dispensés le soir à partir de 19 heures. Je donne donc 10 heures de cours par semaine au total.

 

Qu'est-ce que vous éprouvez quand vous enseignez ?

Au début, c'était difficile de préparer les cours. Une fois les cours finis, il y a encore du travail à faire à la maison. De plus c’est difficile de parler devant plein d'étudiants mais maintenant j'éprouve du plaisir. C'est gratifiant de voir les étudiants progresser et de pouvoir s'amuser .

 

Comment avez-vous financé votre voyage et votre vie en Corée ?
En France, je reçois une bourse du CROUS et j’ai travaillé pendant 3 ans en parallèle de mes études pour économiser de l’argent.

Percevez-vous une rémunération durant votre stage ?
Non. Je ne touche aucun salaire pour ce stage mais il est très complet et nous sommes suivis et conseillés à chaque étape du stage.


Qu'est ce que vous voulez conseiller pour les étudiants qui étudient le français ?
Je veux donner comme conseil de parler un maximum le français, essayer de lire et de s’amuser avec la langue. Sur twitter, facebook, internet etc. 

 

 

Anthony pose dans le bureau de Rodolphe.

Anthony pose dans le bureau de Rodolphe.

Quels plats coréens aimez vous?

J'aime beaucoup le poulet. Je sais que le poulet n'est pas un plat traditionnel coréen mais certains assaisonnements n’existent qu’en Corée (comme le yangnyeomchicken qui est très épicé). J’aime aussi les restaurants de viande où l’on grille soi-même la viande que l’on a commandée.

 

Comment c’est d'être un étranger en Corée?

Ça fait seulement 2 semaines que je suis en Corée, (j’y suis déjà venu au cours d’un précédent voyage mais je pense que cette fois le travail rend l’expérience vraiment différente) donc pour le moment, c'est agréable.

 

Quelle région de la Corée aimez vous?

J'aime Séoul. Séoul, c'est vivant et dynamique, et tout est accessible. Mais j’aime aussi Busan pour ses belles plages, sa météo clémente et la tranquillité de ses habitants.

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Hyewon, Dasom - dans Campus
commenter cet article

Commentaires

Colocations, Chambres à Louer Bordeaux Centre 15/12/2015 07:47

Bonjour,
Je viens d’arriver sur votre blog un peu par hasard, et il semblerait que vos lecteurs/lectrices de Bordeaux puissent être intéressés par Colocation 40 ans+, qui permet aux personnes vivant seules de se retrouver, en vue de vivre à plusieurs, sous un même toit en colocation.
Plusieurs rubriques sont proposées :
* trouver une chambre à louer contre services
* créer une colocation dans un logement vide
* vivre en colocation entre homosexuels
* vivre en colocation entre seniors uniquement
* vivre en colocation entre adultes de plus de 40 ans
* proposer une chambre en colocation pour une nuit, une semaine, un mois ou plus.
* choisir ses futurs colocataires, en fonction de leurs âges, de leurs sexes ou de leurs revenus...
Le dépôt d'une annonce est gratuit.
A bientôt.
Cordialement
P. Lelal

antha 30/08/2014 04:51

Je ne suis pas professeur mais quand je vois la difficulté a expliquer certains mots français dans leur signification et leur prononciation a ma petite amie coréenne et inversement des mots coréens très difficile a expliquer en français pour des coréens, je trouve que vous avez beaucoup de mérite ^^ que ce soit pour les professeur de français coréen ou français!

nanolu 30/05/2014 23:14

Oh avec plaisir pourquoi pas :). Je laisse mon e-mail.

nanolu 18/05/2014 02:55

Lol quelle coïncidence, je suis étudiante à l'université de Rennes 2 en géographie pour ma part. Dommage que l'université ne donne pas des cours de coréens!!!

Hyewon 22/05/2014 08:12

Bonjour, nanolu, je suis hyewon. Wow, j'ai été surprise aussi! Eunhye m'a dit qu'elle voulait vous rencontrer un jour si c'est possible! Tu veux qu'elle t'apprend quelles expressions coreénnes?

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -