Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 17:24
Chan-wook Park

Chan-wook Park est né en 1963 à Séoul. Il a fait des études de philosophie à l'université de Seokang. Il est entré dans le cinéma en 1992 en participant au film de Young-jin Yu "Kamdong". Il a fait ses débuts en tant que réalisateur de cinéma avec un film qui s'intitule "La lune est le rêve que le soleil fait".

Chan-wook Park

Ses trois films les plus importants traitent du thème de la vengeance et forment une trilogie. Ils s'intitulent "Sympathy for Mr. vengeance", "Sympathy for lady vengeance", et "Old boy".

 

Le film "Sympathy for Mr. vengeance", fait en 2002, est le premier de la trilogie. Dans ce film, Ryu a des troubles d'audition. Il habite avec sa soeur, mais elle est malade. Elle a besoin d’un rein mais Ryu est d’un groupe sanguin différent du sien et ne peux pas lui donner son rein. Pour cette raison, il décide d’acheter un rein mais le vendeur prend l‘argent et s'enfuit sans donner le rein. Sa petite amie, Young-mi, lui propose alors de kidnapper un enfant. Ils enlèvent un enfant, mais le même jour, malheureusement, sa soeur se suicide et l'enfant meurt par accident. Ryu décide, de tuer le vendeur de rein alors que le père de l'enfant décide, lui aussi, de tuer Ryu. Ce film a gagné un prix au festival du film de Busan 2002.

 

Chan-wook Park

Le deuxième film de la trilogie est "Old Boy". Sorti en 2003, il raconte l’histoire d’un homme qui se réveille un jour dans une chambre sans fenêtre et dont il ne peut pas sortir. Pendant les 15 ans de son incarcération, il n’a que des raviolis à manger. Un jour, il finit par sortir. Il veut savoir pourquoi il est resté sous clé dans une chambre et qui lui a fait ça. Il veut vraiment se venger. Cet excellent film a obtenu un prix au festival de Cannes 2004 et le réalisateur américain Spike Lee en a fait un “remake” sorti en 2014.

 

Chan-wook Park

Enfin, dans le film "Sympathy for lady vengeance", sorti en 2005, une femme qui s'appelle Geum-ja, est entrée en prison quand elle avait 20 ans pour l’enlèvement d’un enfant. Or, elle passe 15 ans en prison pour un crime qu’elle n’a pas commis. Le criminel est, en réalité, un homme qui s'appelle professeur Baek. A sa sortie de prison Geum-ja se lance à sa recherche pour se venger. Ce film, lui aussi, a attiré l'attention du monde entier. Le journal "Times" l’a sélectionné dans le top 100 des meilleurs films 2000 à 2009, et le 62ème festival du film de Venise lui a décerné un prix.

Dans tous ces films, il y a beaucoup de scènes violentes mais ils sont tous très stimulants et font plaisir à voir. 

 

Enfin, dans le film, "Sympathy for lady vengeance" sorti en 2005, une femme, qui s'appelle Geum-ja, est entrée en prison quand elle avait 20ans, pour l’enlèvement d’un enfant. Or, elle passe 15 ans en prison pour un crime qu’elle n’a pas commis. Le criminel est en réalité un homme qui s'appelle professeur Baek. A sa sortie de prison Geum-ja se lance a sa recherche pour se venger. 

Ce film, lui aussi, a attiré l'attention du monde entier. Le journal Times l’a sélectionné dans le top 100 des meilleurs films 2000 à 2009, et le 62ème festival du film de Venise lui a décerné un prix.

 

Dans tous ces films, il y a beaucoup de scènes violentes mais il sont tous très stimulants et font plaisir à voir.

 

 

 

Le deuxième film de la trilogie est "Oldboy".

Sorti en 2003, il raconte l’histoire d’un homme qui se réveille un jour dans une chambre sans fenêtre et dont il ne peut pas sortir. Pendant les 15ans de son incarcération, il n’a que des raviolis à manger.

Un jour, il finit pas sortir. Il veut savoir pourquoi il est resté sous clé dans une chambre et qui lui a fait ça. Il veut vraiment se venger. Ce film est excellent. Il a obtenu un prix au festival de Cannes 2004 et Spike Lee en a fait un “remake” sorti en 2014.

 

 

 

Enfin, dans le film, "Sympathy for lady vengeance" sorti en 2005, une femme, qui s'appelle Geum-ja, est entrée en prison quand elle avait 20ans, pour l’enlèvement d’un enfant. Or, elle passe 15 ans en prison pour un crime qu’elle n’a pas commis. Le criminel est en réalité un homme qui s'appelle professeur Baek. A sa sortie de prison Geum-ja se lance a sa recherche pour se venger.

Ce film, lui aussi, a attiré l'attention du monde entier. Le journal Times l’a sélectionné dans le top 100 des meilleurs films 2000 à 2009, et le 62ème festival du film de Venise lui a décerné un prix.

 

Dans tous ces films, il y a beaucoup de scènes violentes mais il sont tous très stimulants et font plaisir à voir.

 

Chan-wook Park est un des réalisateurs les plus controversés dans le monde. Il a bien sûr des fanatiques et des critiques extrêmes. Le "New York Times" a épilogué sur lui parce que, dans son œuvre, il détruit le postmodernisme. La célèbre revue française de cinéma "Les cahiers du cinéma" était déçue que Chan-wook Park ait reçu un prix au festival de Cannes. Dans ce journal, Chan-wook Park est décrit comme un réalisateur surfait. Par contre, Roger Joseph Ebert, un critique américain, a fait plusieurs fois son éloge parce que ses œuvres équivalent, selon lui, à des " tragédies grecques".

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Seo Yeon Kim, In Su Park, Hae Ran Lee - dans Télévision et Cinéma
commenter cet article

Commentaires

Elsa 01/11/2014 19:40

vous m'avez donné très envie de voir ces 3 films qui semblent passionnant !
les avez vous vu? et pouvez vous me dire ce que vous en pensez ???
merci de m'avoir fait découvrir ce cinéaste ! ^^
bonne continuation ^^

Hae Ran 08/11/2014 15:35

La raison pour laquelle on a choisi ces 3 films est que ce sont les plus connus dans l'œuvre de Chan
-wook Park. Je suis désolèe c'est difficle d'expliquer mon avis sur ces films.

Anthony 01/11/2014 17:40

Il faudrait aussi préciser que la célèbre revue "les cahiers du cinéma" est elle aussi très surfaite. Il y a des années que plus aucun critique de cinéma français ne devrait plus rien publier et surtout pas eux ;-)

Hae Ran 03/12/2014 06:39

Ah bon?! Ça me fait plaisir! :) Est-ce que vous connaissez 'GAG concert'? C'est la plus connue des émissions de comédie coréenne. Si vous pouvez lire le hangul, je vous indiquerai un site Internet où l'on peut voir gratuitement des émission coréennes.
Merci beaucoup pour vous pencher sur la culture de mon pays.

Anthony 19/11/2014 17:20

Alalah ! Le problème c'est que j'habite à la campagne et il n'y a que très peu de films coréens à passer dans nos cinémas. Je connais et j'apprécie les films de Chan-wook Park mais j'aimerais beaucoup voir aussi les comédies qui ont du succès dans votre pays et qui n'arrivent pas jusqu'à nous. Nous avons un humour assez différent mais je trouve l'humour coréen très raffraichissant.

Hae Ran 19/11/2014 07:22

D'abord, je vous remercie de donner votre avis. Je n'avais pas mes propres pensées pour critiquer les films que j'ai déjà vus. Et j'ai compris ces films grâce à une revue coréenne. Mais,je suis d'accord avec vous. Alors, je dois passer beaucoup de temps pour pouvoir assimiler les films. Uniquement, il faut que je travaille moi-même, sans lisières. Et, j'aimerais savoir quels films coréens vous aimez ?

Anthony 11/11/2014 23:08

Ce qu'il faut savoir c'est que tous les critiques et donc tous les médias qui parlent de cinéma se prennent trop au sérieux: Ils peuvent être compétent pour juger l'aspect technique mais le fait d'avoir comme métier de voir tous les films qui sortent fausse leur jugement et leur retire leur capacité à s'émerveilller. Ils ont une vision élitiste qui les a déconnecté depuis longtemps du public. Les films qui sont aimés par une majorité sont descendus en flamme et les films que personne ne va voir reçoivent toutes les récompenses. Contrairement aux Oscars américains, il est extrêmement rare qu'une palme d'or soit un film populaire. Il existe quelques rares exceptions comme Pulp Fiction ou Old Boy. J'ajouterais que les critiques sont très peu connaisseurs du cinéma coréen. Même sur une très grosse coproduction comme Snowpiercer réalisé par Joon-ho Bong, il a fallut que j'intervienne pour faire corriger un article qui le mentionnait comme Hongkongais.

Hae Ran 08/11/2014 15:32

Ah! C'est vrai? "les cahiers du cinéma" sont très surfaits? On ne le savait pas. Est-ce que vous pouvez nous recommander un bon site web de critiquer de films?

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -