Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 13:55

Depuis quelques temps, une expression sarcastique est devenue populaire chez les internautes coréens : "J'ai acheté un sac d'air, mais il y avait des chips en cadeau surprise!"
À l'origine, on utilise de l'air pour protéger le contenu de ce qui est fragile dans les boîtes mais beaucoup de gens pensent que les industriels exagèrent. 
Ces jours-ci, non seulement les chips mais aussi presque tous les snacks laissent les consommateurs dubitatifs à cause de la surabondance des emballages qui augmentent le prix des produits. 

 

Les Digets étaient à 1000 wons avant (photo du dessus) , mais maintenant les Digets coûtent  2500 wons (photos du bas)
Les Digets étaient à 1000 wons avant (photo du dessus) , mais maintenant les Digets coûtent  2500 wons (photos du bas)Les Digets étaient à 1000 wons avant (photo du dessus) , mais maintenant les Digets coûtent  2500 wons (photos du bas)

Les Digets étaient à 1000 wons avant (photo du dessus) , mais maintenant les Digets coûtent 2500 wons (photos du bas)

Par exemple, les crackers ou les biscuits étaient autrefois simplement empilés dans une barquette ou un sachet sous vide. Mais maintenant, chaque biscuit est emballé séparément, de sorte, qu'il y a beaucoup moins de produits dans les paquets.

Il faut parfois ôter pas moins de 3 ou 4 emballages avant d'accéder au produit.

Et, il y a un autre truc commun qui est exagéré à cause des emballages. Les fabricants raccourcissent et amincissent la longueur et l'epaisseur des biscuits, pour pouvoir remplir leurs emballages.

Au final, ce genre de tromperie n'est pas limité seulement à l'emballage mais concerne tout le procéssus de fabrication.

Différents types de biscuits avec leurs emballages Différents types de biscuits avec leurs emballages

Différents types de biscuits avec leurs emballages

Les fabricants répliquent qu’ils ont diminué les quantités de biscuits, à cause de l’augmentation des prix. Mais il y a beaucoup de différences entre les biscuits pour l’exportation et ceux du marché intérieur de notre pays.

Pour un même emballage, le nombre de biscuits dans un paquet vendu en Corée est moins important que celui vendu aux État-Unis. En plus, les fabricants ne mettent pas les mêmes ingrédients dans le chocolat à destination de l’exportation. En fait, ils mettent du beurre de cacao pour l’exportation, mais ils n’en mettent pas pour le marché intérieur.

Des consommateurs ont critiqué cette situation mais les entreprises de biscuits ont donné des explications ahurissantes : comme quoi, le goût des coréens n’était pas assez raffiné. Malgré les critiques, les biscuiteries n’ont pas encore changé leur politique de marketing.

Le 28 septembre, 3 étudiants ont réussi de traverser le fleuve Han en seulement 30 minutes avec un bateau qu'ils ont construit avec des emballages de crackers. Le but de leur projet était de critiquer des entreprises de crackers. Yu Seong-ho, un étudiant de l'Université Nationale de Gong-ju a dit qu'il avait décidé cette façon car c'était amusant et aussi parce que cela n'était pas vexant pour les entreprises.

Pour satisfaire les consommateurs, ces entreprises doivent augmenter la quantité de crackers ou bien ils doivent baisser leurs prix. 

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Haeran, Hyewon H, Hyewon K - dans Air du temps
commenter cet article

Commentaires

Xavier 15/12/2014 15:43

Bonjour.
Actualité intéressante !
Le "suremballage" a aussi un autre inconvénient: il fait plus de pollution... ce qui reste souvent le cadet des soucis des industriels. Le seul avantage, c'est que l'on mange moins de biscuit: c'est peut-être meilleur pour la santé !
Une remarque sur le français utilisé: mon professeur de français détestait l'expression d'origine journalistique et à la mode "Au final". Il vaut peut-être mieux l'éviter. Sinon, bravo pour votre texte !

Louise 11/12/2014 01:41

Au Québec aussi beaucoup d'associations de consommateurs dénoncent le sur emballage. Votre introduction à l'article m'a aussi rappeler un petit tour que mon grand-père jouait à ses petits- enfants. Il nous donnait 5 sous et nous envoyait demander à l'épicier un petit sac de vent. Celui-ci connaissant bien mon grand-père, mettait le 5 sous dans le sac, soufflait dedans et nous disait de le ramener au grand-père sans l'ouvrir. Peut-être qu'aujourd'hui il y aurait quelques chips dans le sac avec de l'air.....

Anthony 10/12/2014 10:45

Nous avons exactement le même problème en France où beaucoup d'associations dénoncent les suremballages. Vous pouvez aussi vous amusez à faire un autre test que certains ont fait chez nous pour les légumes ou produits vendus au kg: si vous en avez la possibilité avec une balance dans le magasin, vous verrez que jamais ou quasiment jamais le poids n'est correct. Pour les glaces vendues en bac de 1kg, les fabricants ajoute de l'air dans la crème et un bac qui parait être de la taille d'un bac de 1kg n'en fait que 850 ou 750g ;-)

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -