Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 09:21

L'Université Nationale de Chungbuk accueille des stagiaires presque chaque semestre. Il y a actuellement deux étudiants en stage. Aujourd’hui, nous les avons interviewés. Si vous désirez en savoir plus à propos des stages en Corée ? Alors lisez la suite de cet article !

Benjamin

Benjamin

Marion Naga et Benjamin Messy sont en master 1 de français langue étrangère en France. Ils sont actuellement en stage à l’Université Nationale de Chungbuk pour enseigner le français aux étudiants coréens. Ils sont venus à Cheongju pour faire leur stage de première année de master.

1. Pourquoi ont-ils choisi de faire leur stage en Corée ?

Marion voulait apprendre une langue asiatique. C'était soit le japonais ou soit le coréen. Elle a choisi le coréen, parce qu’elle avait déjà vu un peu l'histoire de la Corée. C'était très intéressant. Donc, elle a fait 3 ans de coréen en licence. Et après sa formation, elle souhaiterait enseigner le français en Corée du Sud. Et son petit ami est coréen. C’est aussi, sans doute, une autre raison pour laquelle elle est venue ici.

Benjamin, lui, a choisi de faire son stage en Corée, car il est déjà venu en Corée il y a 2 ans pour simplement profiter des vacances et il avait apprécié ses vacances. Donc, il voulait essayer de venir plus longtemps pour voir si ça l'intéressait. Après dans le futur, il restera peut-être en Corée.

2. Que peuvent-ils dire sur la vie en Corée ?

D'abord, pour la nourriture, ils aiment beaucoup la nourriture coréenne même si elle est trop piquante. Pour Benjamin, ce n'est pas très grave, car il aime bien manger épicé, donc, il n'a pas de soucis au niveau de la nourriture. En revanche, le fromage comme le camembert ou d’autres plats français manquent à Marion. Ensuite, au sujet des relations avec les autres personnes, ils pensent que c'est différent qu’en France. Par exemple, Marion trouve que la promiscuité est un peu génante, notamment au jjimjilbang (찜질방), où les douches sont collectives. Et, elle pense que les coréens sont parfois un peu froids lors des premières relations. Benjamin trouve un peu difficile d'avoir des relations avec les étudiants, bien qu'il soit encore étudiant et pas tout à fait professeur, il doit quand même enseigner. Mais sinon, Marion et Benjamin trouvent que les gens, en général, sont très gentils.

Enfin, ils s'intéressent à la culture coréenne. Benjamin aime surtout l’architecture traditionnelle. Donc, il a un peu voyagé en Corée pour voir différents sites comme Andong (안동) et Suwon (수원) etc.

3. Qu'ont-ils fait, quand ils sont arrivés ?

Quand les 2 stagiaires sont arrivés, ils ont fait presque la même chose. Marion, qui vient de l'université du Maine, a tout d'abord cherché une carte SIM pour son téléphone, ensuite elle est arrivée sur le campus avec son copain. Benjamin, lui, est venu de l'université de Bordeaux. Entre Paris et Séoul, il a perdu sa valise. Mais, il l'a finalement retrouvée. Le jour de leur arrivée, Rodolphe, notre professeur, il les a acceuillis. Il leur a montré la résidence universitaire et leur a expliqué l'emploi du temps. Et puis, fatiguée, Marion a dormi et Benjamin, qui est arrivé un jour de la semaine, a visité le campus et le département de français en compagnie de Rodolphe.  

 

4. Comment ce passe le travail de stagiaire ? 

Tout d'abord, leur stage dans notre université n'est pas payé, parce qu'ils ne sont pas professeur titulaire, et ils n'ont pas encore fini leur master. Mais, l'équipe de professeur assure un suivi de formation et ils aident les stagiaires dans leur projet. Ils ont aussi beaucoup appris de nos professeurs en observant et en participant à leurs cours. Benjamin pense que c'est vraiment agréable d'avoir pu rencontrer une personne comme Rodolphe. Et aussi, il pense que la vision de son tuteur de stage sur l'enseignement et sur le métier de professeur est, selon lui, une exemplarité sans faille. Bref, Marion et Benjamin apprécient vraiment leur séjour. 

Les stagiaires en classeLes stagiaires en classe

Les stagiaires en classe

5. Comment les stagiaires se sont préparés pour vivre en Corée ? Et, combien leur stage leur coûte-t-il ?

Ils ont beaucoup économisé pour venir en Corée. Marion a travaillé dans un supermarché en France et elle reçoit une bourse de son université. Benjamin aussi, il a travaillé tout en suivant ses études. Pour leur logement, ils vivent sur le campus de notre université dans une chambre universitaire en demi-pension. Par mois, ils dépensent environ entre 250 et 400 euros. Mais, Benjamin a pu économisé 300 000 wons sur son logement, car il est arrivé un mois après le début des cours. Et pour la vie quotidienne, Marion sort parfois le soir, mais surtout elle va souvent à Busan, donc elle dépense plus. L'emploi du temps de Benjamin, n'est pas toujours incompatible avec les horaires d'ouvertures de la cafétéria, alors, il mange très souvent dehors. Il dépense environ de 40 à 60 euros par semaine juste pour la nourriture. Quant à ses voyages, il ne consomme pas beaucoup d'argent aussi parce que la Corée est un petit pays et le réseau de bus est bien développé et peu cher. De plus, on peut dormir dans les jjimjilbang, ce qui est adapté pour les petites bourses. Une nuit en jjimjilbang est entre 7 et 8 euros. Quand on connaît ces astuces, il est facile d'économiser son argent. 

6. Que font les stagiaires exactement ?

Ils ont beaucoup de choses à faire : ils encadrent les cours de DELF (A2 et B2 pour Marion, B1 pour Benjamin). Puis, ils assistent aux cours des professeurs de français dont ils observent les classes, corrigent les travaux que les étudiants ont écrit et ils font des interventions. Marion participe activement aux cours de phonétique de Mme. Marcela, où elle anime des groupes de 10 étudiants. Et lors d'autres interventions, les stagiaires parlent de la culture française. 

Ils ont aussi l'opportunité d'aller plus ou moins régulièrement dans des classes francophones de lycées ! Marion va au lycée de Eumseong qu'est à 1 heure de notre ville. Là, elle prépare des cours avec le professeur du lycée. Ce sont des cours pour débutants. Pour ce cours, elle a fait des jeux et elle prépare des diaporamas. Benjamin, lui, va au lycée des langues étrangères de Cheongju. Là, il fait des cours de DELF A2 et B1, à raison de 4 heures par semaine.

Marion et Benjamin en actionMarion et Benjamin en action

Marion et Benjamin en action

7. Que vont faire les stagiaires après leur stage ?

Marion souhaite revenir un an avec un visa vacances travail, et faire un semestre de coréen à Busan avant de continuer son master FLE, elle espère pouvoir travailler en même temps, en Corée du Sud.

Quant à Benjamin, après avoir fini son stage, il va rentrer en France pour soutenir son mémoire de stage. Après ça, il pense prendre quelques vacances. En septembre, il va rentrer en master 2 pour finir ses études après un second stage de 6 mois. Il aimerait effectuer son deuxième stage ici, dans notre université, mais il ne sait pas si cela va être possible.

 

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Kang Yejin, Park Insu, Jeong Daë - dans Campus
commenter cet article

Commentaires

Lee Rony 07/06/2015 10:29

Rien de mieux pour connaître une langue, un pays, une culture, qu'un stage, le plus long possible, dans un pays. je suis sûr que Marion et Benjamin réussiront et trouveront leurs places en Corée.

Thomas 28/05/2015 17:04

Très bonne présentation. Je persiste à dire que c'est une bonne leçon de vie de faire un stage à CBNU même s'il n'y a pas de rémunération derrière.
Bon courage à Marion et à Benjamin pour leur avenir en Corée ou ailleurs.
Thomas

Yejin 04/06/2015 04:01

Bonjour Thomas,
Merci pour ton commentaire. Je crois aussi que faire un stage à l'étranger doit être une bonne expérience pour les stagiaires. Je me souviens d'Anthony et toi l'année dernière. Comment allez vous tous les deux? :) Ces jours-ci, Marion est déjà repartie en France et il ne reste que Benjamin dans notre département :) Et le semestre prochain, il y aura 2 nouveaux stagiaires ici.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -