Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 08:46

 Pour célébrer le 130ème anniversaire de leurs relations, la France et la Corée organisent beaucoup d'événements comme des expositions, des spectacles, des festivals, des conférences. Ces actions ont débuté en septembre 2015 et vont s'achever en décembre 2016. Cela se fera en deux temps : tout d'abord, la Corée en France qui a commencé en septembre 2015 et qui se terminera en août 2016. Puis, la France en Corée qui commencera en mars 2016 et qui finira en décembre 2016.

 Le 18 septembre au soir, la Tour Eiffel a pris les couleurs de la Corée et le 19, l’année croisée France-Corée a été lancée par un spectacle au théâtre de Chaillot à Paris : le Jongmyo Jeryeak (종묘 제례악) par le Centre National de Gugak. Ce spectacle combine des danses rituelles et des musiques de cérémonies confucéennes selon une tradition née au XVème siècle. A partir de ce jour, ont débuté toutes les manifestations culturelles, comme la grande exposition « Korea Now », au musée des Arts. Vous pouvez y découvrir du design, de l’artisanat d’art, de la mode et du graphisme contemporains coréens. 

 Durant toute l'année croisée, il y aura aussi de nombreuses manifestations y compris de la cuisine coréenne, de la musique coréenne, etc. Vous pouvezavoir plus d’informations sur le site Internet : http://anneefrancecoree.com/.  

Petite affiche de l'année croisée des 2 pays

Petite affiche de l'année croisée des 2 pays

 En Corée, pour célébrer l'année croisée : la France en Corée, il y a eu et il y aura des évènements comme ceux qui ont déjà eu lieu en France depuis septembre.

 Tout d'abord, c'est bien entendu, les visites des autorités françaises comme celle de Fleur Pellerin, ministre de la culture française et puis celle du président François Hollande. Fleur Pellerin, d'origine coréenne, a été adoptée en France quand elle avait 6 mois. Aussi, cela a etonné les Coréens de voir une personne d'origine coréenne devenir une femme politique française et c'est également la raison pour laquelle nous sommes attentifs chaque fois qu'elle vient en Corée. Dîplomée en économie à l'ESSEC, elle a obtenu, lors de sa dernière visite, un doctorat honoris causa d'économie à l'université des femmes de Sookmyung (숙명여대). En plus, la présidente de cette université et Fleur Pellerin s'étaient rencontrées pendant le dixième forum entre nos deux pays en 2013. Le jour où elle a reçu son doctorat, elle a lu un poème coréen traduit en français et cela a beaucoup impressionné les coréens qui étaient là. Puis, avec François Hollande, elle a visité l'université des femmes d'Ehwa (이화여대), une des universités les plus anciennes de Corée. Est-ce une coïncidence ? Cette université a été créée il y a 130 ans, exactement le même nombre d'année que l'anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Corée.

Fleur Pellerin à l'université des femmes de Sookmyung (숙명여대)

Fleur Pellerin à l'université des femmes de Sookmyung (숙명여대)

 Et puis, Le 9 octobre dernier, le président du moteur de recherche coréen Naver et Fleur Pellerin se sont rencontrés pour parler de l'industrie de la technologie de l'information ainsi que des relations entre nos 2 pays. Ils ont abordé entre autres choses, la création de "French cast", un site Internet créé par le moteur de recherche coréen. Ce site, qui nous donnera l'occasion de voir des vidéos sur la culture, l'histoire, l'économie françaises, et caetera, est en train d'être perfectionné grâce à l'aide de l'ambassade française en Corée.

La réunion entre Fleur Pellerin et le directeur de Naver

La réunion entre Fleur Pellerin et le directeur de Naver

 En écrivant cet article, nous étions curieuses de savoir ce que les étudiants pensaient de cette année spéciale et ce qu'ils connaissaient de l'année croisée entre nos 2 pays. Comme nous sommes étudiantes au département de français, nous sommes informées de ce grand événement. Mais malheureusement, la plupart des autres étudiants ne sont pas encore au courant de ce qui va se dérouler en Corée car ce n'est pas encore commencé. Pourtant, parmi les étudiants intérrogés, certains ont eu des idées intéressantes !

 "Depuis le moyen âge, la France est un pays qui est au centre de l'histoire européenne et qui a énormément influencé l'Europe. Alors, je suis bien content de savoir que notre pays, la Corée, soit en bonne relation avec la France. Mais si j'imagine ce pays, comme un étudiant qui étudie l'histoire, il m'arrive de penser à ces anciens livres appartenant à la Corée que la France possède en ce moment. Et, j'espère que le rapprochement entre nos 2 pays va faciliter le retour de ces documents dans leur terre d'origine", nous a dit le responsable du département d'histoire.

 Et, une ancienne étudiante qui a fait ses études au département d'éducation a répondu : "J'admets que la puissance de la Corée du Sud a beaucoup augmenté ces dernières années. Je suis surprise de constater qu'un pays comme la France a honoré la Corée avec un spectacle lumineux sur la Tour Eiffel, un des monuments les plus célèbres au monde. Mais, comme le président de la République Française est en Corée à l'heure actuelle, j'espère bien que les 2 présidents se parleront au sujet de ces anciens livres coréens que la France garde".

 Les relations entre la Corée et la France était autrefois mauvaise, parce qu'au XIXème siècle, Joseon (조선, un nom ancien de la Corée) niait le catholicisme. C'est un fait, les Coréens de ce temps-là adhéraient très fortement à la pensée confucianiste, c'est pourquoi le royaume de Joseon a exécuté beaucoup de catholiques. A cette époque, beaucoup de Français, qui étaient en Corée pour évengéliser le pays, furent tués. 

 A la suite de quoi, la France est venue piller la Corée en représailles. Après une période de chaos tachée de sang, en 1886, les 2 pays ont signé un traité qui allait protéger la liberté de religion dans la péninsule coréenne. C'est le premier moment de "croisement". Puis cette relation, au fil des ans, est devenue de plus en plus forte. Avec cette année croisée entre la Corée et la France, nous croyons que tous les événements qui sont maintenant organisés en France et ceux qui vont se tenir en Corée vont participer à les rendre les meilleures amies du monde.

 En conclusion, nous pensons que tous les coréens, comme les étudiants interviewés pour notre article, souhaitent que nos 2 pays continuent à s'entendre comme maintenant.

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Daë JEONG, Jieun CHOI et Togzhan - dans Air du temps
commenter cet article

Commentaires

Laure 20/12/2015 21:23

Bonjour,
J'habite sur Paris et en effet il y a durant toute l'année énormément de manifestations autour de la Corée du Sud que ce soit artistique ou cinématographique et même musicale. Comme j'ai l'intention d'aller en Corée, ça me permettra d'en connaitre plus sur ce pays avant d'y aller ^^
Dans l'article, vous parlez de livres coréens, desquels parlez vous ?

Lee Rony 22/11/2015 21:56

Bonjour.
130 ans c'est beaucoup et peu à la fois. C'est l'occasion pour chacun de nos pays de mieux connaître l'autre en dehors de quelques traits principaux qui cachent des réalités plus profondes et plus intéressantes. Malheureusement à Grenoble il y a peu de manifestations mais je vais à Paris quelquefois et j'espère participer à quelques-unes, comme à la Maison de la Corée où je vais quand je suis dans la capitale.

park yiseul 29/11/2015 05:26

Bonjour, Lee Rony!
D’abord, je suis très contente de votre commentaire. C’est trop triste qu’il y ait peu de manifestations à Grenoble. Mais Grenoble est une très belle ville, je crois que je voudrais visiter votre ville, un jour. Si vous avez le temps, vous deviez visiter la Corée, et participer à plusieurs festivals.
Bon week-end.
Yiseul.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -