Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 14:37

Connaissez-vous l’habitat des coréens avant le XXIème siècle ? Dans quel type de maison, ils habitaient ? Ici dans cet article, nous allons vous présenter l’habitat traditionnel coréen et vous inviter dans un voyage des temps anciens !

Les maisons traditionnelles coréennes (hanok, 한옥) étaient en harmonie avec la nature. Leurs murs et leur structure étaient fabriqués en terre, en bois et en pierres, en somme uniquement avec les matériaux écologiques et naturels.

Il y avait deux sortes de maisons, celles avec un toit de chaume (chogajib, 초가집) et celles avec des tuiles (kiwajib, 기와집). Le toit des chaumières était fabriqué en paille de riz, un sous-produit de l’agriculture que les gens avaient en abondance. Les gens du peuple couvraient leur toiture en nattant la paille après les récoltes de riz. Ainsi, chaque année, les toits des maisons étaient refaits. Les chaumes donnaient une impression douce et agréable. A l’opposé des chaumières réservées au peuple, les maisons couvertes de tuiles étaient pour les nobles, parce que les tuiles étaient beaucoup plus chères. Les tuiles étaient faites en argile, leur couleur était noire et si on y ajoutait un enduit, elles devenaient bleues.

Les différents types de maison selon les régionsLes différents types de maison selon les régions

Les différents types de maison selon les régions

Les spécificités architecturales régionales étaient fortement influencées par le climat. Les hanok possédaient quatre caractéristiques distinctes en ce qui concerne le contrôle du chauffage, du rafraîchissement et de la ventilation.

Tout d’abord, selon les régions, la structure des constructions était différente. Dans les régions froides du Nord de la Corée, les maisons étaient construites dans la forme d’un carré compact afin de mieux retenir la chaleur. Au centre de la bâtisse, il y avait une grande cuisine (jeongjugan, 정주간), où l’on entretenait le foyer. En hiver, les régions au nord sont très froides, alors les hommes utilisaient le jeongjugan pour chauffer les maisons. 

 

jeongjugan (정주간)

jeongjugan (정주간)

Dans les régions centrales, les maisons étaient en forme de « L ». Et dans les régions les plus méridionales de la Corée, elles étaient construites dans la forme ouverte d’un  « I ».

Ensuite, le bord des toits était caractéristique. Ainsi, les toits des hanok permettaient un ensoleillement maximal pendant l’hiver et limitaient la lumière du soleil pendant l’été.

Et enfin, les hanok se distinguaient des autres habitations par leur système de chauffage et d’aération caractérisé par deux types de revêtements de sol. Les maisons possédaient un système de chauffage par le sol, appelé ondol (온돌) et ils avaient des espaces de plancher appelé maru (마루) semblables à des terrasses couvertes pour avoir de la fraîcheur en été. Les sols pour l’ondol étaient faits de pierres ce qui permettait de les chauffer par en dessous soit directement par un feu soit par un âtre qui servait également à la cuisson des repas. L’ondol se retrouvait généralement sous les chambres à coucher et la salle à manger. Les autres pièces de la maison possédaient un maru, c’est-à-dire un plancher en bois, qui était plus frais et qui n’était pas chauffé. Ces deux types de sol aidaient à réguler la température des maisons. 

ondol (온돌) et maru (마루)
ondol (온돌) et maru (마루)

ondol (온돌) et maru (마루)

Et puis, il y avait des cas particuliers, comme sur l’île d’Ulleung, où les chutes de neige sont très fortes et les vents puissants, notamment en hiver. Les gens faisaient des murs extérieurs appelés woodaegi (우데기) composé avec une graminée géante (miscanthus sinensis), ou encore sur l’île de Jeju, où le vent souffle très fort. Donc, les maisons étaient faites de pierres puis ceintes d'une muraille de pierres pour les protéger. 

woodaegi (우데기) et une maison de l’île de Jejuwoodaegi (우데기) et une maison de l’île de Jejuwoodaegi (우데기) et une maison de l’île de Jeju

woodaegi (우데기) et une maison de l’île de Jeju

Parmi les maisons couvertes de tuiles, celles appelées seonkyojang, sont sans aucun doute les plus remarquables. C’était des hanok élégants habités par la noblesse. Ceux qui se sont maintenus jusqu’à nos jours dans le meilleur état de conservation, se situent dans la région de Gangwon-do, en particulier dans la ville de Gangneung. La photo ci-dessous est un modèle de maison de la classe noble de l'époque Choseon. Elle représente un patrimoine culturel folklorique important. Les seonkyojang fournissent des informations précieuses pour étudier les constructions, les conditions d'habitation et les ustensiles quotidiens de la fin de la période Choseon. En plus, les paysages où ces maisons sont implantées, sont très beaux.

Seongyojang (선교장)

Seongyojang (선교장)

Actuellement, ces maisons couvertes de tuiles ont plus ou moins changé depuis leur construction. Car si leur style évoque indéniablement les maisons traditionnelles coréennes, leur intérieur est résolument moderne et bénéficie de tout le confort du XXIème siècle. Donc, il montre à la fois le chic dun hanok alluré et il fait nous sentir à l’aise.

des hanok modernesdes hanok modernes

des hanok modernes

Finallement, si vous désirez vivre l'expérience des hanok de plus près, vous pouvez loger dans une des « guest house» dans un village de hanok ou dans un hôtel construit sous la forme d’un hanok. En général, ces hôtels sont un peu chers. Enfin, si vous visitez les villages de hanok à Jeonju ou celui de Bukchon à Séoul, vous sentirez d'emblée le charme propre de ces maisons couvertes de tuiles.

 

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Choi Boseul, Kim Jiwon et Park Seunghee - dans Patrimoine et Traditions
commenter cet article

Commentaires

Hermenault 27/08/2017 15:48

Merci pour ce tour d'horizon. Il n'est pas facile de trouver des informations sur l'architecture coréenne surtout sur l'architecture domestique.
Et en plus c'est en français !

En français s'il vous plaît 26/09/2017 10:16

Merci d'aimer ce que nous faisons ... les prochains articles devraient être postés d'ici une quinzaine de jours ...

Isabelle 04/04/2017 21:50

Un grand bravo et aussi merci à Choi Boseul, Kim Jiwon et Park Seunghee qui ont écrit cet article très intéressant pour qui souhaite connaître la Corée. Bravo également pour la maîtrise du français !!! Continuez à nous faire voyager dans votre pays, votre culture et votre société car intelligence et la curiosité s'émoustillent.
A bientôt de vous lire.
Isabelle.

En français s'il vous plaît 12/04/2017 07:03

Bonjour, Isabelle.
Je m'appelle Min kyoung.
Malheureusement, Boseul, Jiwon et Seughee ne sont pas plus dans la classe.
Cependant, je vous remercie de votre commentaire très gentil.
Visitez notre blog souvent et lisez nos articles avec intérêt :)
Merci encore et au revoir.
Min kyoung

Frédéric 06/08/2016 05:29

Intéressant ce mode de chauffage par le sol en faisant, si j'ai bien compris, passer le conduit de fumée sous des dalles de pierre. Mais n'y avait il pas beaucoup d incendies ? À partir de quelle date ce genre d'habitation a-t-il disparu ? Que sont les maisons individuelles actuellement ?

Khan Tengri 04/08/2016 15:13

Omg, c'était très instructif comme article, sans dec, ces coréens écrivent mieux que la majorité des français que j'connais, d'la frappe, lourd. Les gars connaissent les vraies strats. Continuez comme ça #Soutien.

Malgré que vos habitats soient indéniablement classe, mes origines kazakhes me pousse à dire : Yourte > ALL \o/

PS : Y a des villages traditionnels coréens classés au patrimoine mondial ?

Artur Rodrigues 13/06/2016 03:34

Très bien! J'ai aimé savoir un peu plus par rapport à la culture de la Corée. Super Intéressant!

D...illon 12/06/2016 22:57

Un article intéressant et bien complet. Merci

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -