Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 14:56

 Lors du 16e sommet de la francophonie qui s'est déroulé les 26 et 27 novembre 2016 à Antananarivo à Madagascar, la Corée du Sud est devenue le premier pays observateur d’Asie du Nord-Est de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Celle-ci est constituée de 84 Etats, dont 54 membres de plein droit, 26 observateurs et quatre membres associés. Cette organisation a été créée en 1970 sous l’appellation d’«Agence de coopération culturelle et technique» (ACCT).

La Corée du Sud, pays observateur de l’OIF

 La Corée du Sud et la France ont lié une relation diplomatique en 1886. A partir de ce moment, la Corée et la France ont établi des partenariats dans différents domaines : politique, économique, culturel, etc...

 

 Au XIXème siècle, des missionnaires français ont été envoyés en Corée pour répandre le catholicisme. A cette époque, le roi Daewongun était très conservateur et était hostile à d’autres cultures. C'est pour cela que le gouvernement a opprimé ces missionnaires, les prêtres français et environ 6 000 chrétiens coréens qui avaient été influencés par le catholicisme français. Cependant, en 1874, le roi Daewongun a démissionné, le gouvernement a alors changé d'attitude et s’est ouvert aux cultures étrangères. De nombreuses nations occidentales ont voulu faire des échanges avec la Corée et, en 1882, elle a signé un premier traité diplomatique avec les États-Unis. Toutefois, l’établissement des relations diplomatiques entre la Corée et la France a tardé à cause du problème des persécutions catholiques des années précédentes. Finalement, en 1886, la Corée et la France ont entamé une relation diplomatique, qui se poursuit de nos jours.

 

 Depuis 130 ans, la Corée du Sud et la France ont pu consolider leur alliance. Le corps diplomatique coréen a annoncé que grâce à l’alliance avec la France et la francophonie, ces relations pourront se consolider. La Corée pourra entretenir, en particulier, de bonnes relations diplomatiques avec les pays d’Afrique. Au cours d’une visite à Madagascar, la représentante de la Corée du 16ème sommet de la francophonie, Choi Yang-hee, a rencontré le président et le chef de la diplomatie malgache pour réaffirmer l’amélioration des relations bilatérales.

La Corée du Sud, pays observateur de l’OIF

 Après l’adhésion à l’OIF, le président du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques de PyeongChang (COJOP), M. Lee Hee-beom, a signé, le 13 mars 2017, une convention avec la France pour l’usage et la promotion du français et de la francophonie aux Jeux Olympiques et Paralympiques de PyeongChang en 2018. Selon cette convention, le COJOP fera appel à des interprètes spécialistes et à des interprètes volontaires, traduira les sites des Jeux Olympiques en français et publiera des livres en français etc...

 

  Le 18 avril 2017, l’exposition du photographe populaire Jacques Henri Lartigue est organisée par l'Institut Culturel Français. De plus, le 27 avril le concert du musicien Jacques, la nouvelle figure de la techno française, et le 7 mai, le concert de la pianiste Hélène Grimaud, auront lieu. En étant en contact avec diverses cultures françaises, les coréens en apprendront d’avantage sur la culture française plus facilement. Enfin, la gare de Lyon et la gare de Séoul collaboreront pour l’échange mutuel de procédés de gestion de leur clientèle.

La Corée du Sud, pays observateur de l’OIF


 Grâce à la convention avec l’OIF, la Corée du Sud trouvera un nouvel espace pour la collaboration avec des pays francophones. Surtout, elle pourra avoir de bonnes relations avec les pays d’Afrique, qui a le plus d’états membres dans l’OIF. La convention donne l'occasion à la Corée du Sud de s’étendre par la francophonie. Les étudiants coréens qui apprennent le français peuvent avoir plus d’occasions de découvrir la francophonie et d’obtenir un emploi dans un des pays francophone. Nous espérons que cette nouvelle relation avec l’OIF aura une bonne influence sur la Corée du Sud.

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Jaenam LEE, Jae-yeong KIM, Jinyung JEON - dans Air du temps
commenter cet article

Commentaires

Lee Rony 15/04/2017 10:58

Bienvenue dans l'espace de la Francophonie, en espérant que cela favorisera partages et échanges entre tous les membres de cette organisation.
Article très bien documenté et instructif, bravo.

En français s'il vous plaît 27/04/2017 08:02

Bonjour, Lee Rony!

Je suis Jae-yeong KIM.
J'ai été intéressée quand j'ai entendu que la Corée du Sud a adhéré à l'OIF.
Clairement, cette adhésion donnera plus de chances pour partager et échanger entre tous les membres de l'OIF.
Plus spécialement, j'espère que l'on va, grâce à cette adhésion, avoir plus de chances de participer à la francophonie pour les étudiants qui apprennent le français, comme moi.

Merci d'avoir lu bien,
Jae-yeong KIM.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -