Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 13:22

Le hangeul (한글) est une des rares langues écrites qui a été artificiellement créée.

 

Avant l'époque Joseon, les coréens écrivaient uniquement en utilisant les caractères chinois (hanja). Cependant, la langue parlée coréenne était différente de celle utilisée en Chine. C'est pourquoi, il n'était pas rationnel d'enseigner une écriture difficile pour le peuple. Les gens n'avaient pas l'occasion d'étudier les idéogrammes complexes. Lors la période du roi Sejong, des épidémies sévissaient. Le roi Sejong a donné l’ordre d’afficher dans chaque quartier les informations à propos des techniques de soins et les méthodes de prévention contre ces épidémies. Malgré cela, beaucoup de personnes sont mortes parce que la majorité des gens étaient illettrés. Le roi Sejong, touché de compassion pour les analphabètes qui ne pouvaient pas avoir une vie saine, décida de créer un alphabet facile et logique, que tout le monde pourrait apprendre facilement.

 

Selon les annales de la dynastie Joseon, ce serait le roi Sejong lui-même qui créa cet alphabet, sous le nom de hunminjeongum en décembre 1443 et qu’il promulgua en 1446. Les nouvelles lettres furent créées d’une manière à la fois créative et scientifique. Les 5 consonnes principales (, , , , ) prennent la forme des organes vocaux et les trois éléments principaux pour écrire les voyelles (, , ) symbolisent le ciel, la terre et l’humanité. Les gens pourraient assembler les lignes ou les points avec les consonnes principales et les voyelles principales pour créer les nouvelles consonnes(, , , , , , , ) ou voyelles(, , , , , , ,  ...). Au départ, cet alphabet était composé de 17 consonnes et de 11 voyelles, mais aujourd’hui, ne subsistent que 14 consonnes et 10 voyelles.

 

Le hunminjeongum, qui est un livre sur les principes de l'alphabet moderne coréen, a été promulgué en 1446. Le roi Sejong a ordonné la publication d'une des premières œuvres en hunminjeongum : il s’agit de Yongbieocheonga, un texte destiné à célébrer les ancêtres de Taejo, le roi fondateur du royaume de Joseon. Le roi Sejong voulait que cet alphabet soit facile d’utilisation pour le peuple. Les gens, qui n’étudiaient pas le hanja, principalement des femmes, ont pu apprendre et lire les lettres en hunminjeongum. Mais les érudits, qui pensaient que l’apprentissage de ces lettres allait donner un savoir au peuple, n'acceptèrent pas ces nouvelles lettres par peur de perdre leurs pouvoirs. Dans ce même ordre d’idée, Yeonsangun qui a régné sur Joseon entre 1494 et 1506 a interdit d'utiliser le hunminjeongum et a brûlé presque tous les livres utilisant cet alphabet. C’est la raison pour laquelle le hunminjeongum s’est peu popularisé en Corée, à cette époque.

Le hunminjeongum

Le hunminjeongum

Seolgongchanjeon a été la première traduction d’un roman écrit en hanja vers le hunminjeongum et L’histoire de Hong Kildong (1612) a été le premier roman écrit en hunminjeongum. Ces œuvres témoignent de l’intérêt que portaient les gens sur l'alphabet. Et elles ont contribué à sa popularisation auprès des  gens qui ne pouvaient pas apprendre le hanja. Pendant la période de l'occupation japonaise, le Japon a interdit l'utilisation de l’alphabet coréen et l’accès à la culture coréenne dont la littérature, alors l'utilisation officielle du hunminjeongum a diminué. Cependant, dans les années 1910, Ju Si-gyeong, un savant coréen, a étudié le hunminjeongum et a essayé de le populariser. Ju Si-gyeong a commencé à l’appeler hangeul.

Pourquoi les Coréens écrivent différemment des Japonais et des Chinois ?

Le hangeul est arrivé premier à la seconde édition du « World Alphabet Olympics » de 2012. Cette compétition détermine le meilleur alphabet au niveau du nombre de lettres, de l’origine des caractères, de sa structure, de sa facilité d’utilisation, de sa facilité d’écriture et de l’étendue des sons possibles à produire. De ce fait, le hangeul est connu mondialement et il est classé douzième au classement des langues les plus utilisées au monde.

World Alphabet Olympics

World Alphabet Olympics

De plus, le hangeul est utilisé en dehors de la Corée dans le monde de la mode et de la décoration. Il est utilisé comme motif par des artistes plasticiens.

Le hangeul est facile à apprendre parce que c’est un alphabet phonétique et il est basé sur un système scientifique. C’est la raison pour laquelle le taux d’analphabètes en Corée était de moins de 1% en 2008 selon un sondage de l’UNDP (United Nations Development Program). C’est ainsi que l’UNESCO a créé, en 1989, un prix international d’alphabétisation nommé « Prix d’alphabétisation UNESCO-Roi Sejong ». Ce prix est décerné tous les ans au groupe ou à la personne qui contribue le plus à la baisse du taux d’analphabétisation.

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Jae-yeong KIM, Minkyoung Yang, Jaenam LEE - dans Patrimoine et Traditions
commenter cet article

Commentaires

Yvon 25/05/2017 12:35

Bonjour Min kyoung

Venant d'une région française riche en légendes, la Bretagne, j'adore beaucoup les mythes et légendes de divers pays, car, souvent, ce sont les fondations d'une culture.

Cordialement,

Yvon

Yvon 14/05/2017 23:42

Je vous remercie pour cet article intéressant, clair et concis. Je parcours toujours avec plaisir ce blog, car vous abordez des sujets très variés sur la culture coréenne et j'admire aussi votre maîtrise de la langue française.

En français s'il vous plaît 25/05/2017 03:54

Bonjour, Yvon !
Je suis Min kyoung de l’Université de Chungbuk.
Je vous remercie pour votre commentaire chaleureux.
Nous faisons des efforts pour écrire les articles variés et aider les étrangers veulent en savoir plus sur la Corée.
Je suis très contente de vous appréciez nos articles.
En fait, la selection des sujets toutes les semaines est vraiment dure.
Si vous voulez savoir quelques chose sur la Corée, n’hesitez pas à nous poser des questions.

Cordialement,
Min kyoung

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -