Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 14:44


http://imagesearch.naver.com/search.naver?where=idetail&rev=4&query=%C7%D1%C1%F6&from=image&ac=-1&sort=0&res_fr=0&res_to=0&merge=0&start=53&a=pho_l&f=tab&r=23&u=http%3A%2F%2Fphoto.naver.com%2Fview%2F2008051316013447754
Généralement, nous appelons ce papier “le papier de Chosôn”. Cela fait très longtemps que les coréens font du papier. Les Chinois ont introduit la technique de la fabrication du papier et les coréens ont développé. La qualité de ce papier était autrefois déjà  de bonne qualité. Nous le savons parcequ’il existe un livre du nom de  MUGUJEONGKWANGDAEDARANIKYEONG écrit en 751 et qui a été imprimé à l’ époque Silla
 (entre l'an 57 et 935). Il a été imprimé selon la technique ancienne de la gravure sur bois (xylographie).

 

Les usages du papier coréen sont variés :

Le papier de riz amidonné était utilisé à la place des vitres pour les portes et fenêtres coulissantes dans les maisons traditionnelles, le papier oriental était destiné aux dessins et à la peinture. On y représentait des oiseaux, des fleurs et en particulier les 4 plantes gracieuses (prunier, orchidée, chrysanthème et bambou) qui appartiennent à la peinture orientale, le papier coréen était utilisé pour des objets artisanaux  comme des boîtes, des parapluies et des couvre-chapeaux.

 

http://100.naver.com/100.nhn?type=image&media_id=79393&docid=186751&dir_id=13010201

Les avantages du papier coréen :

Il est solide donc il ne se déchire pas facilement. Il sent bon, sa surface est douce, sa couleur est belle et claire. Il est perméable à l’air. De plus, il est facile d’ajouter des dessins sur ce papier et de le teindre. Il est léger donc il est facile à transporter.

On l’utilisait aussi comme isolant sous les vêtements pour ne pas avoir froid l’hiver.

Pour faire le Han-ji on utilise le bois [닥나무] du murier de chine ou encore murier à papier.

http://100.naver.com/100.nhn?type=image&media_id=79373&docid=186751&dir_id=13010201

1.
 
On utilise des jeunes arbres de moins dun an que lon coupe de novembre à février. 

2.
  
Dans un chaudron on fait cuire le bois du murier à la vapeur pendant 8 heures.

3.
On enlève l’écorce du  murier et on fait bien sécher le bois dans un endoit à lombre.

4.
 
Ensuite on enlève à nouveau une pélicule de bois afin de le rendre plus clair et on continue à le faire sécher au soleil. On le conservera plus tard à lombre .

5.
 
Puis on fait bouillir le bois dans de leau et de la soude caustique. Au bout dune journeé, on rince soigneusement le bois de murier, on le coupe en petit morceau et on le renet à bouillir avec de la soude caustique pendant 4 à 5 heures.

6.
Vient ensuite, le blanchiment : on trampe le bois bouilli dans de leau courante pour en extraire le sucre et lhuile et on lexpose au soleil pour le blanchir.

http://100.naver.com/100.nhn?type=image&media_id=79383&docid=186751&dir_id=13010201

7.
 
Puis, on met le bois bouilli sur une pierre plate et on le bat avec un bâton pour séparer les fibres du bois et en extaire les corps étrangers. Cette opération dure de 60 à 70 minutes. On lave ensuite ces fibres dans de leau pour les purifier.
http://imagesearch.naver.com/search.naver?where=idetail&rev=4&query=%C7%D1%C1%F6&from=image&ac=-1&sort=0&res_fr=0&res_to=0&merge=0&start=1&a=pho_l&f=tab&r=1&u=http%3A%2F%2Fcafe.naver.com%2F11rpdla%2F10

8.
Reste à déshydrater ces fibres. On utilise une machine qui compresse la pâte à papier pour en extraire leau. Ensuite on fait sécher les feuilles jusquau lendemain.

9.
 
Pour conserver ce papier, on le met sur une tringle et on lentrepose dans un endoit sec. Ainsi, le Han-ji peut se garder plusiers années.
http://imagesearch.naver.com/search.naver?where=idetail&rev=4&query=%C7%D1%C1%F6&from=image&ac=-1&sort=0&res_fr=0&res_to=0&merge=0&start=5&a=pho_l&f=tab&r=5&u=http%3A%2F%2Fblog.naver.com%2Fhaneywind%3FRedirect%3DLog%26logNo%3D70004115319

 

http://imagesearch.naver.com/search.naver?where=idetail&rev=4&query=%C7%D1%C1%F6&from=image&ac=-1&sort=0&res_fr=0&res_to=0&merge=0&start=19&a=pho_l&f=tab&r=19&u=http%3A%2F%2Fimagebingo.naver.com%2Falbum%2Fimage_view.htm%3Fuid%3Dzxqw8236%26bno%3D22416%26nid%3D1262

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Da-hee, Ji-won - dans Patrimoine et Traditions
commenter cet article

Commentaires

picard nelly 20/08/2014 16:53

bonjour,
mon fils vit à Séoul et j'aimerais trouver un stage de formation aux techniques d'utilisation du hanji, est-ce possible ?
merci et à bientôt
nelly

En français s'il vous plaît 21/08/2014 22:18

Bonjour Nelly,

Je ne sais pas quoi vous répondre ... Pour ma part, je ne sais pas s'il y a des stages de la sorte ... nous sommes encore en vacances, nous reprendrons nos activités début septembre ... Pourquoi ne pas reposer votre question après la parution du premier article du semestre, je suis certain que les étudiants y répondront.

Je sais par ailleurs que dans le village traditionnel situé dans la ville de Jeonju, les touristes peuvent s'essayer à la fabrication d'objets en hanji.

Bien cordialement,

Rodolphe

marie 11/10/2013 02:21

Bonjour
Je vis à Nantes, j'étudie aux Beaux Arts et je souhaiterais acheter du papier hanji mais je ne sais pas où me fournir...
Le trouve-t-on en papèterie, est-ce un produit courant que l'on peut trouver facilement ici en France ou sur un site internet?
J'espère que vous pourrez m'éclairer un minimum....
A bientôt!
Cordialement
Marie Grihon

Juhee 16/10/2013 06:12

Bonjour
Je ne sais pas où vous pouvez acheter des 'hanji' en ligne mais je pense que vous pourriez essayer d'aller dans une épicerie coréenne. Quand j étais à Lyon, il vendait des hanji là-bas.
Bon courage et continuez à nous lire. Au revoir.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -