Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 12:24

Yi Munyŏl (이문열) est un romancier coréen. Il est né à Séoul le 18 mai 1948. En 1970, il a quitté l’université nationale de Séoul avant la fin de ses études pour faire le concours d’admission à l’école de magistrature. Mais, à cause de plusieurs problèmes, il n’a pas pu réussir. Quand  la guerre de Corée a éclaté, son père est allé vivre seul en Corée du Nord. C’était interdit. La société de Corée du Sud était à cette époque anticommuniste. Donc il a décidé d'arrêter car on se méfiait de lui et les gens ne le considéraient pas bien.

En 1977, il a débuté comme romancier par le concours des jeunes écrivains avec sa première œuvre ‘Est-ce que vous connaissez Najarei’. Depuis lors, il écrit sous le pseudonyme de Yi Munyŏl (이문열). Son vrai nom est Yi yŏl (이열).

Ses principales œuvres sont ‘Notre héros défiguré (우리들의 일그러진 영웅)’, ‘Le fils de l’homme (사람들의 아들)’, ‘Pour l’empereur (황제를 위하여)’, ‘L’hiver cette année-là (그 해 겨울)’, ‘Geum si jo (금시조)’ et etc..

En ce temps-là, ses romans ont reçu beaucoup d’amour de ses lecteurs. Ses livres étaient très populaires.

Depuis 1990, il s’est engagé pour la droite et critique la gauche dans le débat politique coréen entre conservateurs et progressistes. C’est devenu un objet de débat controversé.

Son roman ‘Le choix (선택)’ est critiqué parce qu’on pense qu’il est rétrograde et anti-féministe.

Yi Munyŏl critique quelques politiciens qui ont des opinions politiques contraires aux siennes.

En 2001, une partie des lecteurs ont célébré les funérailles des livres de Yi Munyŏl.

En 2008, quand le peuple de Corée faisait des manifestations en allumant des bougies contre l’importation de bœuf des État-Unis (à cause de la vache folle), il a dit ‘’Si on joue avec le feu longtemps, on se brûlera, cela fait déjà trop longtemps.’’ C’est devenu un objet de débat controversé.

Il dit aussi : ‘’Lisez mes romans, juste mes romans’’. Mais ses œuvres sont lues de façon politique.

 

 


J'ai honneur de vous présenter le roman de Yi Munyol, ‘Notre héros défiguré,
우리들의 일그러진 영웅) Il a été son premier roman édité par World Literature en juin 1987. Yi Munyol a reçu le 11ème prix d'Isang (un prix littéraire coréen ) pour ce roman. Ce livre était un succès en Corée du Sud et il a été plus tard adapté en 1992, dans un film dirigé par Park Jongwon.

Le narrateur, qui s'appelle Han Byeong-tae raconte cette histoire, en se rappelant ses mémoires quand il était  en 5ème à l'école primaire.

 

Parceque le père de Byeong-tae échoue dans les affaires, sa famille va dans une ville à la campagne et il va à l'école primaire. Là, il rencontre Eom Seokdae, le chef de classe de la 5ème. Ce dernier est aussi un garçon qui dirige tout dans la classe, davantage que leur professeur. Cependant, c'est vraiment par la force qu‘Eom Seokdae oblige des étudiants à le suivre. Byeong-tae, essaie de s’opposer à Seokdae et il décide de se battre contre sa puissance. Bientôt après, tout tourne mal pour lui ; ses parents le comprennent mal, ses résultats à l'école descendent et sa position se dégrade également. Ainsi il perd, il abandonne, et il se soumet à la puissance de Seokdae.

 

Après, Seokdae lui donne un bien meilleur traitement. Tout d'abord, il le ramène à une position normale, puis il le favorise. En second lieu, il permet aux autres élèves de jouer avec lui. Ce n'est pas tout, car Byeong-tae retrouve également de bons résultats.

 

Mais quand Byeong-tae va en 6ème année, la puissance de Seokdae se casse, à cause d’un nouveau professeur. Parceque le prof l'a attrapé en trichant. Seokdae quitte l'école. 
C' est la dernière fois qu‘il est vu par Byeong-tae.

Même si Yi Munl est beaucoup contesté. On peut apprécier son éminence et son influence. Ses romans sont aussi très estimés.

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Hyeon-jeong et Seong chan - dans Célébrités
commenter cet article

Commentaires

faustine_ml@hotmail.fr 21/10/2009 22:30


J'ai un de ces livres dans ma chambre. J'ai pour projets de le lire bientôt... Alalala, j'adore votre blog ! Bravo !


Choi Bo Ram 23/10/2009 04:47



D'abord, merci de nous dire "bravo!"
Quel titre de Lee Moon-yeol avez-vous?
J'aime lire toutes sortes de livres.



Mathilde 24/04/2009 11:24

Bonjour, J'aime beaucoup l'auteur Kim Young-Ha, j'ai lu "La mort à demi-mot". Mais dommage qu'il n'y ait pas beaucoup d'auteur traduit en français.

HyeonJeong 05/05/2009 15:24


Je suis d'accord. C'est très dommage que les étrangers ne puissent pas lire d'autres bonnes oeuvres coréennes. Mon professeur Mr. Rodolphe m'a dit qu'on peut trouver des livres coréens en français
à ces éditions suivantes : Actes Sude, Zulma, Picquier.


Mathilde 16/04/2009 11:44

Merci de nous faire découvrir la littérature ciréenne.

HyeonJeong 24/04/2009 09:59


De rien
Est-ce que tu connais des auteurs coréens?


Lee Rony 10/04/2009 09:43

Une belle suggestion de lecture, j'étais en panne de bons livres.Merci !

Hyeon Jeong 24/04/2009 09:55


Avec plaisir^.^
Recommandez moi aussi de beaux livres, s'il vous plaît.


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -