Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 07:33

Heureux dans la fac sous les fleurs de cerisiers dispersées. 

 

Pôtkot (Les fleurs de cerisiers, en caractère japonais kanji cela s’ecrit : ou , en caractère  hiragana : さくら, et en caractère coréen Hangul : 벚꽃 ) est le nom coréen des cerisiers ornementaux (dont le nom scientifique est Prunus serrulata) ainsi que leurs fleurs. La cerise commestible vient d'autres espèces de cerisiers.

 

Le 벚꽃 est indigène dans beaucoup d'états asiatiques comprenant : Le Japon, la Corée, la Chine, et l'Inde. Le Japon a une variété très connue de 벚꽃 (appelée Sakura) . Il existe bien plus de 220 cultivars.

 

Photo Marcela Meidinger - cerisiers de Jin-hae
La symbolique du
벚꽃 a toujours été liée étroitement et à la beauté éphémère. La vie était considérée comme belle et courte, un peu comme une fleur de cerisier.

 

En Chine, la fleur de cerise symbolise la beauté féminine, ou l'amour dans la langue des herbes. Au Japon, cette fleur symbolise également des nuages en raison de leur floraison en masse. Autrefois le gouvernement du japon encourageait les Japonais à croire que l'âme des soldats morts au combat se réincarnait en fleurs de cerisier. Pendant ses entreprises coloniales, le Japon impérial a souvent planté des cerisiers. Pour cette raison, le symbole de l'importation des cerisiers est tout à fait différent en Corée. Les arbres du palais de Gyeongbok à Séoul ont été coupé pour célébrer le cinquantième anniversaire de la libération des règles coloniales japonaises. En corée, il était un symbole de tristesse.

 

Ensuite, beaucoup d'hommes d'agées en Corée considérent les japonais comme  des éphèmeres qui ne vivent pas longtemps. Comme vous savez, il y a des relations historiques complexes entre la Corée et le Japon. Pendant la Seconde Guerre mondiale, 벚꽃 était un symbole servant à motiver les japonais. Les pilotes japonais (Kamikaze) peignaient des fleurs de cerisiers sur leur avion avant de partir pour une mission suicide. Ces pilotes croyaient que mourir avec honneur était une marque de beauté d'âme.

 

En 1912, le Japon a offert 3020 cerisiers aux États-Unis pour célébrer l'amitié de leurs deux nations florissantes. on peut aller voir ces arbres dans les places suivantes ; Sakura Parc à Manhattan, Tidal Basin et West Potomac Park à Washington, DC etc,. La fleur de cerisier est une attraction touristique importante dans la région des verger en Allemagne. L'arborétum de Batsford en Suisse a une collection nationale de cerisiers.

 

http://cafe.daum.net/jdh47/2Ejb/808?docid=1AczG|2Ejb|808|20090406203549

 

http://blog.naver.com/fugue94?Redirect=Log&logNo=130045126098 


Maintenant, nous vous présentons les trois lieux en Corée qui sont très fameux :


D'abord, c'est la fête des fleurs des cerisiers à île de Jeju. On appelle cette fête "La fête des grosses fleurs des cerisiers de Jeju." (En corée,
제주 벚꽃 축제). L'île de jeju est connue pour ses grosses fleurs de cerisiers qui ne poussent que dans notre pays et qui ont les plus grandes pétales que les autres cerisiers et ils sont luxueux. Cette fête est organisée depuis 1991. Pendant cette fête, il y a beaucoup d'activités. Par exemple, il y a une parade au marché, des concours de talents, un feu d'artifice, une exposition de nourritures et des concours de dessins d'après nature. Surtout dans l'exposition de nourritures, on peut manger les plats traditionnels de Jeju.


Ensuite, il y a une fête à la Montagne Maï (en coréen:
마이산 벚꽃축제). Les cerisiers de la montagne Maï s'ouvrent à la fin de la saison, parce que Maï est une région de plateaux donc le climat y est particulier. Dans cette région de plateaux, il y a de grands écarts de température entre le jour et la nuit. Donc, des milliers de cerisiers souvrent en même temps. En réalité l'éclosion des cerisiers commence à île de Jeju et à Jin-hae (en coréen 진해) et finit à Seoul (en coréen 서울). Mais quand la fête arrive à sa fin, l'éclosion des cerisiers commence à la montagne Maï qui est située au sud. On l'appelle le mystère de Jin-hae.


Enfin, c'est le festival de Jin-hae (en coréen
진해) qui existe depuis 45 ans. La visite de fleurs est très importante. Et d'autres activités sont ouvertes. Par exemple, il y a du théâtre, de la musique classique coréenne, des concerts, des exposition de photos.

 

Photo Marcela Meidinger - Cerisiers de Jin-Hae
Si vous venez en Corée en mars ou en avril, vous apprecierez la fête des fleurs des cerisiers.

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Jae-eun, Seong chan - dans Patrimoine et Traditions
commenter cet article

Commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -