Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 13:36

Rappel de la catastrophe :

Japon1Un très violent séisme d'une magnitude de 8,8 s'est produit à 14h46 (05h46 GMT) le 11 Mars à 24,4 kilomètres de profondeur et à une centaine de kilomètres au nord-est du Japon.

 

La crise nucléaire s'est produite après deux explosions et un incendie dans la centrale nucléaire de Fukushima 1. Après, une grande explosion annoncée par Tokyo Electric Power qui gère la centrale dans le bâtiment qui abrite le réacteur 2, une autre explosion due à l’hydrogène s'est produite dans le réacteur 4, qui était à l'arrêt pour maintenance lors du séisme. Un bassin de stockage de combustible nucléaire a été touché par des flammes. En outre, l'Agence de sûreté nucléaire japonaise a annoncé l’apparition de deux brèches de huit mètres de large dans l'enceinte extérieure du bâtiment .

 www.insc.anl.gov/

 

 

En conséquence, le niveau de radioactivité a considérablement augmenté. A cause des vents d’ouest, les substances radioactives ont formé des nuages se dispersant vers les pays voisins du Japon et ont augmenté l’inquiétude  de la Corée et de la Chine.

 

Anti nuclear

 

Après la fuite du réacteur No 2 de la centrale nucléaire de Fukushima, les Coréens ont eu très peur que des substances radioactives arrivent en Corée en profitant des vents d’Est. Mais le 6 avril, le bureau de la météo allemande a dit que les nuages radioactifs n’étaient pas forcément assez puissants pour couvrir la péninsule coréenne. Les substances radioactives se sont répandues partout dans notre province le Chung –Cheong-do (충청도) en Corée. La densité des substances radioactives dans la province du Ho-Nam (호남) et celle du Kyeong-Nam (경남) est déjà semblable à celle  du Japon.

                                                                                      http://image.baidu.com/i?ct=503316480&z=&tn=baiduimagedetail&word=%B5%C2%B9%FA%B7%B4%BA%CB&in=3624&cl=2&lm=-1&pn=18&rn=1&di=5771929020&ln=535&fr=&fmq=&ic=&s=&se=&sme=0&tab=&width=&height=&face=&is=&istype=#pn18&-1

 

Et les habitants s’inquiètent de la possibilité de subir la même influence radioactive qu’au Japon. On ne sort plus aussi fréquemment, ni comme on veut, et on se fait plus de soucis qu’avant. Bien que le gouvernement fasse des efforts pour rassurer la population. Les gens ne croient pas en la possibilité d’avoir une radioactivité  presque nulle en Corée.

 

Comment les produits radioactifs sont entrés en Corée? Ils sont peut-être entrés dans la péninsule par le Kamchatka et le Pôle Nord, ou bien, ils sont venus en faisant le tour de la Terre, transporté par les vents dominants, ou encore nous pensons qu'ils ont été transportés par les vents du sud. Nous pensions que notre pays était un lieu où l’on pouvait vivre en toute sécurité. Mais, nous avons compris que la Corée aussi est dangereuse.

Ces derniers jours, il y a eu un autre problème, le gouvernement japonais a annoncé "nous allons déverser l'eau contaminée par des produits radioactifs dans la mer le 4 avril. " Le gouvernement japonais a simplement demandé l’autorisation aux Etats-Unis et n’a jamais consulté la Corée. TEPCO (Tokyo Electric Power), en parlant de l'eau contaminée par les produits radioactifs, a prétendu qu'il n'y avait pas de problème et que les adultes pouvaient manger du poisson et des algues. À cause de cette brusque situation, la Corée a eu des difficultés pour projeter une bonne solution, et cette situation procure de plus en plus d’anxiété en Corée. Personne n'a considéré la position de la Corée en tant que pays voisin. A aucune annonce, le gouvernement japonais n'a fait savoir la gravité de la situation à tout le pays. Nous pensons que le japon devait annoncer immédiatement la gravité de la situation à ses pays voisins, y compris la Corée. C’est important pour que notre pays puisse prévoir les problèmes liés à la radioactivité et faire face aux situations futures internationales.

 

En effet, il n’est pas du tout nécessaire de quitter le domaine de l’utilisation nucléaire. Au moins toutes les centrales nucléaires dans le monde ne sont pas construites sur des zones sismiques actives comme celles du Japon, donc avec cette réalité on peut calmer notre inquiétude sur les crises nucléaires qui surgirait en dehors du contrôle humain. Quant aux risques nucléaires suscitées très probalement par l’homme, la protection suprème doit être requise avant de pouvoir mettre les centres nucléaires en construction pour éviter les tragédies futures, par exemple comme ce qui s’est passé à Tchernobyl.

 

Reflechis

http://image.baidu.com/i?ct=503316480&z=&tn=baiduimagedetail&word=%BA%CB%B7%B4%CB%BC&in=6428&cl=2&lm=-1&pn=33&rn=1&di=6041000301&ln=2000&fr=&fmq=&ic=0&s=0&se=1&sme=0&tab=&width=&height=&face=0&is=&istype=2

 

Les appels des partis anti-nucléaires au tour du monde augmentent de jours en jours, pas sans raison cependant. L’énergie nucléaire est pareil aux OGM, qui, lorsqu’ils sont hors de contrôle, peuvent provoquer au vivant une contamination grave, prolongée et irréversible. C’est peut-être mieux pour nous de les laisser dans des zones interdites. Ainsi, des pays comme la République Fédérale d’Allemagne sont déjà en train d’abandonner et de quitter l’utilisation de l’atome, et changent de direction pour chercher de l’énergie vers les vents, les marées et les déchets recyclables. C’est probablement la seule solution convenable arrivée en conclusion du combat entre l’homme et la nature. Est-ce que l’énergie nucléaire est vraiment une «pomme de savoir» qui est interdit à l’homme de la manger? Et qu’est-ce qu’on peut faire quand d’une part, nous subirons la catastrophe à cause de son utilisation, et d’autre part, nous subirons le manque d’électricité et d’autres nécessités quotidiennes, qui, sans l’aide de l’énergie de l’atome, ne peuvent pas être réalisé ? Nous sommes affrontés par cette question difficile.

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Hyun-a, Christine, Dong-jun - dans Air du temps
commenter cet article

Commentaires

Alexis 28/05/2012 15:02


Bonjour, merci pour cet article trés instructif, il est vrai qu'on a pas beaucoup parlé de la répercution de cette catastrophe sur la Corée et la chine , pour ma part je suis beaucoup plus
pessimiste qu'aicha et que christine, je pense que l'homme ne changera pas sa façon de vivre, car ils savaient trés bien les risques encourus par les centrales nucléaires, et qu'ils s'en contre
fiche totalement, seul l'argent est roi, l'argent toujours l'argent ^^ Tant qu'il y'aura de l'argent le monde continuera d'avoir sa part d'égoiste qui ne vivront que pour s'enrichir et non pour
respecter la terre et ces habitants.

Chaeri Im 07/06/2012 10:03



Bonjour. Je suis ravie que vous visitiez notre blog et que vous ayez de l'intérêt pour nos articles.
Ce que vous nous dites m'attriste, mais vous avez raison, c'est vrai.
On voit beaucoup de gens qui recherche tous les moyens pour gagner de l'argent et le pouvoir, même s'ils savent bien que c'est mauvais.
L'avidité et l'égoïsme des hommes sont interminables. Je pense qu'il vaut mieux considèrer les autres personnes avant de courir derrière le profit.
Alros, un jour nous vivrons dans un monde où'il n'existe pas de désastre comme celui de Fukushima.
Merci pour votre commentaire et continuez de vous intéresser à notre blog. Au revoir! ;^)


 



Aïcha 17/04/2011 15:47



Merci pour cet article. Je partage votre inquiétude. Je crois que la décision de rejeter des eaux contaminées dans la mer est irresponsable. Les erreures humaines de ce type peuvent avoir une
incidence beaucoup plus grave qu'on ne le pense. Mon père dit souvent que "la vie n'est pas un jeu". Nous n'avons pas encore appris à vivre intélligemment avec les forces de la nature ni à les
comprendre. Je pense que vous avez raison sur le fait que cette catastrophe concerne tous les pays voisins. Je pense qu'elle aurait même dû mobiliser tous les dirigeants du monde et réunir les
personnes les plus qualifiées à l'échelle internationale pour réfléchir et proposer des actions collectives respectueuses et responsables. j'espère que la nature nous pardonnera une fois encore
et nous aidera à réparer nos dégats.



Christine 04/05/2011 16:07



Bonjour Aîcha, merci pour ce commentaire. Je partage l'avis de ton père:"La vie n'est pas un jeu." Néamoins nous avons la tendance d'agir avant de réfléchir aux incédents qui se succédent. Ce
sont des dispositions naturelles des gens étourdis et des ignorants. Cependant je pense qu'il reste de moins en moins de chance de réparer les dégats, d'autant qu'on se défend  avec
encore plus de la violence les punis de la nature. C'est déjà devenu un cercle vicieux, combattre le mal contre le mal. Mais ça ne dois pas devenir un prétexte pour accepter notre propre
déchéance lorsque ce qui est fait est fait. Comme tu as écrit, mais cette fois à l'envers, j'espère que nous pouvons réparer nos dégats pour que la nature nous pardonne.


 


 



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -