Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 23:28

En Corée, il y a l’école maternelle, l’école primaire, le collège, le lycée, l’université. Chaque niveau du système scolaire a ses propres caractéristiques.

 

1. l’école maternelle.

En Corée, les parents mettent leurs enfants à l’école maternelle. L’école maternelle accueille les enfants de 3 à 7 ans. L’école maternelle est le stade antérieur de l’école primaire. On y enseigne les arts, la musique, l’étiquette, etc. Elle est une étape préparatoire à l’école primaire, parce que les enfants y apprennent les bases au sujet des mathématiques, de l’anglais, de la langue nationale, etc.

Aujourd’hui il y a une tendance en vogue. C’est d’envoyer les enfants dans des camps d’anglais. Les camps d’anglais sont chers, mais les parents y envoient leurs enfants parce que les parents veulent que leurs enfants parlent bien l’anglais. Alors que, les enfants doivent jouer et faire des expériences, les parents veulent qu’ils travaillent et qu’ils travaillent bien. C’est maintenant un vrai problème de société


 유치원

Ecole maternelle coréenne


2. L’école primaire

L’école primaire se déroule en six années. Les enfants commencent l’école primaire à 8 ans. Elle est divisée en petites et grandes classes. Les petites classes finissent le matin mais les grandes classes finissent l’après-midi. On y enseigne tout. Par exemple la langue nationale le hangeul, les mathématiques, l’anglais, les sciences, la société (histoire, géographie, éducation civique; etc.), l’éducation physique, etc...

Tout est enseigné par un seul professeur. Elle est le vrai commencement de la vie scolaire. Les écoliers apprennent les normes scolaires. Après la classe, les écoliers étudient dans des instituts privés. Donc, ils n’ont pas de temps libre.

 

3. Le collège

Le collège dure trois ans. A partir de 14 ans, les enfants vont aux collèges. A partir du collège, les élèves mettent un uniforme. Le collège est plus strict que l’école primaire parce qu’on oblige les collégiens à se couper les cheveux et on vérifie la tenue de leur uniforme. Il y a trois sortes de collèges : les collèges de jeunes filles, les collèges de jeunes garçons et les collèges mixtes. Les collégiens subissent deux examens chaque semestre. Ces épreuves sont importantes parce qu’elles influencent l’orientation du lycée. En Corée, Il faut faire passer les études avant tout. Il faut donc restreindre toutes les autres activités. A cause de cette tendance, les collégiens sont stressés. Ils doivent déjà penser à ce qu‘ils veulent faire plus tard.

 

교복-copie-1

 

Les collégiens et les lycéens doivent porter des uniformes.

 


4. Le lycée.

Le lycée dure trois années. Les lycéens commencent à 17 ans. Normalement, on distingue trois sortes de lycées : les lycées généraux, les lycées techniques et les lycées spécialisés. Les élèves choisissent leur lycée quand ils sont en troisième année de collège. Au lycée général, les élèves apprennent les matières de manière plus approfondie qu'au collège. Les cours commencent à huit heures du matin, finissent à six heures du soir. Puis, les élèves doivent suivre des enseignements libres jusqu'à neuf heures ou neuf heures et demie sous la surveillance de leurs professeurs. Si des élèves ne veulent pas participer à ces cours supplémentaires, ils doivent recevoir la permission de leurs professeurs. Donc ces apprentissages, ne sont pas vraiment libres. Les élèves passent tout leur temps au lycée. Au contraire, dans les lycées techniques, il n'y a pas d'apprentissages libres. Alors, les cours des lycées techniques finissent à 6 heures. Dans les lycées spécialisés, on apprend un domaine particulier. Il y a des lycées de langues étrangères, d'art, etc.


ㅇㅋ

Les élèves doivent suivre des enseignements libres jusqu'à la nuit.

(vers pour les 3° année 22 ou 23 heures)


Puis, les lycéens doivent choisir leurs classes entre les sections de lettres ou de sciences quand ils sont en première année. Ils ont 2 examens tous les semestres et des examens blancs pour les préparer au baccalauréat. Des lycéens étudient très tard et très longtemps. Ils viennent aussi étudier au lycée pendant les vacances. En troisième année, les élèves étudient même tous les week-ends parce qu'ils doivent préparer l'examen du baccalauréat. (En coréen, il s'appelle Su-neung : 수능) La pluparts des lycéens veulent entrer dans une bonne université à cause des difficultés d'embauche. En fait, les entreprises emploient surtout les personnes qui ont terminé l'université, et sortir d’une bonne université permet d’avoir un meilleur travail. Les lycéens peuvent donc choisir d'aller à l'université ou pas, mais ils ont le sentiment de devoir aller à l'université. C'est une idée reçue. Après l'examen du baccalauréat, les lycéens étudient moins durement. Ils n'ont plus de cours, plus d’autre examen. Ils se reposent jusqu'à ce qu’ils reçoivent leurs notes d'examen.


-Le baccalauréat coréen

Le baccalauréat coréen se passe tous les ans la deuxième ou la troisième semaine de novembre. L'examen se compose de cinq matières parmi les suivantes : le coréen, les math 1 ou 2, l'anglais, la société ou les sciences, une autre langue étrangère. Les examens de coréen et d'anglais sont composés de compréhensions orales et écrites. Les élèves en lettres choisissent les math 1 et la société, et les élèves en sciences choisissent les math 2 et les sciences. Les math 2 sont plus difficiles que les math 1. La seconde langue étrangère n’est choisie seulement que par quelques personnes. Dans les langues étrangères secondes, il y a : le français, le japonais, le chinois etc. L’étude de la société et des sciences se composent de 7 ou 8 matières. Les lycéens en choisissent 4.

 

5. L'université.

Il existe deux sortes d'universités : les universités nationales et des universités privées. Il y a 53 universités nationales en Corée qui dépendent de l'Etat. Les universités nationales sont moins chères que les universités privées. Les étudiants paient les frais d'inscription tous les semestres. Les universités ont aussi des systèmes d'encouragement aux études (des bourses). L'université se passe généralement en quatre années. Les semestres universitaires débutent en mars et en septembre. Il y a deux périodes de grandes vacances en été et en hiver. L'université offre plus de liberté qu’au lycée. Mais, les étudiants ne sont plus surveillés et doivent tout faire par eux mêmes. Alors, quand ils sont en première années, ils éprouvent des difficultés à s'adapter au système de l'université. Puis, les étudiants doivent se préparer à la vie active. Ils doivent avoir deux ou trois certificats en plus de leur cursus normal (informatique, langue étrangère etc.), avoir de bonnes notes dans tous les cours, faire des activités extras-scolaires et maîtriser l'anglais. Les étudiants connaissent alors le stress de la vie universitaire.

Pour terminer l'université, les étudiants passent un examen, rédige un mémoire ou doivent faire les deux. Si les étudiants veulent continuer, ils peuvent faire des études universitaires du cycle supérieur (master, doctorat). 

Le problème du programme d'enseignement est que tout le système éducatif est dirigé vers l'université pour accéder au travail. La société coréenne demande une forte compétition entre les élèves. Beaucoup d'élèves étudient durement pour avoir seulement une bonne note. Ils suivent des cours particuliers et vont dans des instituts privés qui occasionnent de grandes dépenses. Certains étudiants croient que les contenus des études universitaires sont inutiles pour avoir un emploi. Alors, les étudiants apprennent moins consciencieusement lorsqu’ils entrent à l’université car ils ont étudié très forts pendant 12 années (de l’école primaire au lycée). Nous pensons que le système scolaire doit être un peu modifié pour la liberté des élèves. 

Partager cet article

Publié par Shin Yoo-ran et Lee Ji-young - dans Air du temps
commenter cet article

Commentaires

Gontier Philippe 14/10/2011



J'ai comme l'impression que ce n'est pas un cadeau que d'être enfant et / ou jeune en Corée....



M 16/10/2011



Bonjour c'est un article intéressant, mais ne vous inquiétez pas, même en France le lycée est difficille, mon ex copain m'avait dit que le baccalauréat coréen était un QCM, chez nous le plus
souvent ce sont de longues dissertations de 4 voir 6 pages ou plus.


Mes horaires en terminale faisaient à peu près 30 heures par semaine, même si on avait des vacances, je crois que personne dans aucun pays du monde ne se sent libre au lycée. On n'est spécialisé
qu'à partir de la première et encore pas vraiment, on doit faire sport de la seconde (première année) à la terminale (dernière année) et c'est un vrai calvaire !


Néamoins le système coréen à l'air très contraignant.


(j'espère que je n'écris pas de manière trop compliqué, dites le moi sinon la prochaine fois j'essayerais de faire un effort)



Philippe Gontier 21/10/2011



Bonjour Lee Ji Young, merci de ta requête.
Pour autant que je me souvienne, dans mes souvenirs d'enfance, je n'ai pas eu le sentiment d'avoir à subir autant de pression(s) venant à la fois du mileu éducatif et de la part de mes
parents.
Loin s'en faut.


Il semble indéniable que le milieu éducatif français laisse plus de place au développement de la personnalité.


Lorsque tu écris que la France est un pays paisible, tout dépend bien entendu du niveau de perception sur lequel on se place. Dans les grandes lignes on peut dire que c'est un pays relativement
paisible. Je ne peux me prononcer par rapport à la Corée du Sud.


 Pour ce qui concerne le système scolaire, là aussi tout dépend de ce que l'on veut dire par " paisible ". Celà dépend de pas mal de paramètres, tels que l'endroit où est situé
l'établissement, les élèves qui le fréquentent. J'ai le sentiment que le niveau éducatif s'est nettement dégradé depuis des années, et que la violence et / ou le non respect des professeurs sont
hélas devenus monnaie courante en France...


A ce titre je te suggère de lire des ouvrages comme : " La stagiaire et le mammouth. ", (http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=la%20stagiaire%20et%20le%20mammouth&source=web&cd=1&ved=0CCMQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2FStagiaire-Mammouth-d%25C3%25A9sarrois-l%25C3%25A9l%25C3%25A8ve-professeur%2Fdp%2F2753806187&ei=5rahTo7bNM_Z4QT7svn8BA&usg=AFQjCNFkr-xKC_ybwlY2ALrqyytBCdOd2w),
ou encore : " Madame, vous êtes une prof de merde ! ", (http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=madame%20vous%20%C3%AAtes%20une%20prof&source=web&cd=2&sqi=2&ved=0CCMQFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2FMadame-vous-%25C3%25AAtes-prof-merde%2Fdp%2F287462022X&ei=dLehTqqsOIjKhAfQn9XxBA&usg=AFQjCNFR3O29id0SgtqG7Pp5qnaihlRG9Q).


Donc, il semblerait que tout système éducatif ait ses bons et ses mauvais côtés.
Bien à toi.


.


 



M 23/10/2011



반갑습니다 Yoo-ran !^^ En fait je dis dissertation, mais ça dépend des matières... en littérature c'est obligatoirement une dissertation au bac ou en contrôle (en terminale) en philosphie on peut
choisir ou dissertation ou commentaire (avec un commentaire, on a plus de chance d'avoir la moyenne qu'avec la dissertation , car la dissertation est souvent plus personnelle en philosophie et si
le prof n'a pas la même opinion que nous bah... on a vraiment une sale note !), après en histoire géographie, c'est une composition, on doit expliquer tel grand fait historique selon l'ordre
chronologique, chez nous c'est tout le temps "la seconde guerre mondiale" du collège à la terminale parce-que ça a été une période traumatisante pour l'Europe....(entre temps on décroche
parce-qu'on n'en peut plus d'entendre tout le temps la même chose, surtout quand c'est des choses horribles). En fait les production écrites sont obligatoires dans quasiment toutes les matières
(sauf le sport) et aussi on passe parfois des oraux.


On est amené à écrire des dissertations lors de contrôles pouvant durer 2, 3 ou 4 heures selon les matières , en ce qui conerne les questions posées ça dépend vraiment des matières.... en
philosophie, si l'on ne commente pas un texte donné alors on peut avoir des sujets comme : "l'homme est-il condamné à se faire des illusions sur lui même?". En littérature les questions sont en
rapports avec les livres étudiés en cours d'année.


Dans les épreuves de langue par contre il s'agit de questions courtes de compréhension de texte suivit d'une question de type dissertation par rapport au thème abordé dans le texte.


En ce qui concerne les amis c'est un peu pareil en France, on rigolait beaucoup pendant les cours, on faisait des cadavres exquis (jeu inventé par les surréalistes qui consiste à prendre une
feuille de papier, quelq'un écrit un sujet, plie un peu la feuille pour cacher le sujet, on passe la feuille à quelqu'un d'autre qui écrit un verbe transitif (ou parfois non on rajoute quelque
chose comme "dans", avec"etc...)cache puis à une autre personne qui crit un complément et ça donne une phrase rigolote, par exemple j'en ai eu certain comme "Platon (un philosophe grec) embrasse
avec passion et sans complexe des roues de bicyclettes" ou " Mme E....(Prof d'histoire) se fait manger par une serpillère" etc...


Quoiqu'il en soit nous aussi nous avons eu nos vrais amis au lycée en général et nous avons bien rigolés (on donnait des surnoms à nos profs !haha)


à bientôt, j'espère que cette réponse vous satisfait.



M 23/10/2011



oups désolé "crit" je voulais dire "écrit"



M 29/10/2011



Alors en fait, "M" c'est la première lettre de mon prénom (Marion) mais bon je n'aime pas trop mon prénom.


Par rapport au coréen en fait, je fais suis en première année de licence de coréen à Inalco alors pour l'instant on étudie la présentation, salutations ..etc..donc je sais lire mais je ne connais
pas beaucoup de mots pour l'instant.


Pour ce qui est des QCM, si il y en a en france, il me semble au collège ou avant (je ne sais plus bien, c'était il y a longtemps, j'ai 19 ans maintenant !) il y en avait pour les excercices de
langues et pour un examen pour voir si connaît le code de la route (une sorte d'examen qui permet  de pouvoir par exemple conduire un scooter mais ce n'est pas le permis de conduire pour les
voitures)


En ce qui concerne les examens, il n'y avait pas que des dissertations, commentaires, oraux..etc... (sauf en terminale) il y avait des contrôles de connaissance avec des questions sur des thèmes
précis du cours, ou d'un livre, etc... mais c'était plutôt au collège et en seconde. Il n'y avait bien sûr pas de dissertations pour les matières scientifiques.


En ce qui concerne la dissertation, ce n'est pas forcément un moyen équitable de juger les élèves car tous les élèves n'ont pas un bon esprit d'analyse ou n'arrivent pas tout de suite à organiser
leurs idées. Ou bien encore, on peut rater une dissertation même si on est doué seulement parce-qu'on était fatigué à ce moment là.


En ce qui concerne la philosophie, je n'aimais pas trop la philosophie occidentale, j'avais lu "la piété filliale" quand j'étais au lycée (mais ce n'était pas dans le programme c'est moi qui ai
décidé de le lire) je ne comprenais pas toujours tout mais c'était intéressant. Alors que l'histoire du cogito "je pense, donc je suis"...très peu pour moi !


En ce qui concerne le jeu Bingo, j'ai essayé de me renseigné sur le net pour voir à quoi ça ressemblait, je crois comprendre mais j'aimerais savoir quel est l'enjeu : est-ce que quelqu'un est
censé gagné à la fin, si oui, qu'est-ce qui détermine sa victoire ?


n'hésitez pas à me poser des questions, j'essayerais de vous répondre du mieux que je peux.


moi aussi votre réponse m'a satisfaite, ça fait plaisir de voir des personnes vraiment motivées dans ce qu'elles font ! (mon ex copain coréen ne faisait pas beaucoup d'effort pour le français par
exemple...-_-'  il parlait et écrivais beaucoup moins bien que vous)  à bientôt, et bonne chance pour le français, vous êtes en bonne voie.^^ Quand à moi j'espère un jour pouvoir parler
couramment coréen et bien sûr aller en Corée.


 


 



M 05/11/2011



Rebonjour (enfin bonsoir, dans mon pays il fait nuit en ce moment !)


Merci pour toutes ces réponses !^^ vous trouvez vraiment mon prénom joli ? J'aime bien les prénoms coréens aussi ils sont mignons.


Alors en fait Inalco c'est une université de France à Paris où l'on étudie les langues orientales (moyen-orient, europe de l'est asie, langues mortes de l'orient :ex : sanscrit. etc...) Et moi
j'ai choisi coréen, en fait c'est une langue logique, plus logique que le français qui dérive de systèmes compliqués et d'autres langues en fait (je pourrais vous l'expliquer si ça vous intéresse
un jour même si je ne suis pas une spécialiste) Mais pour le coréen il faut s'entraîné souvent en fait car c'est une langue très différente du français, mais très jolie.^^


En ce qui concerne le permis, le permis de conduire (il me semble, d'après ce que mes amies m'ont dit) il y a bien un test écrit (type qcm je crois) et un autre test où on prend des cours de
conduite avec quelqu'un qui nous guide dans une voiture, parfois vois passer ses voitures, il y a marqué au dessus "auto-école". Donc c'est très surveillé mais parfois certaines personnes
empruntent la voiture d'un membre de leur famille et conduisent sans permis, mais en général, les policiers vérifient le permis pour cette raison.


En ce qui concerne la philosophie et surtout occidentale, c'est très compliqué car c'est relié à un contexte historique souvent et des faits de société précis, ce n'est pas toujours nécéssaire
pour comprendre le texte mais parfois ça peut-être utile.


Comme j'ai fait une terminale littéraire et que ma mère a eu bac +5 en littérature et que maintenant elle est prof de français dans un lycée et un collège privé j'ai plus de facilités parfois.
Donc si vous ne comprenez pas quelque chose et que je ne peut pas vous éclairer je lui demanderais.^^


Bon, je devrais penser à te tutoyer quand même ce serait peut-être plus simple !haha. oui j'ai facebook voici mon adresse :http://www.facebook.com/profile.php?id=100002510086076


à bientôt !



M 05/11/2011



Ha encore des erreurs, j'écrit trop vite !


: "s'entraîner"


"parfois on vois passer ces voitures"


désolé ^^'



Nathalie Uro-Pinerd 06/11/2011



Bonjour, quels sont les critères pour avoir une bourse et être dispensé du cout de l'entrée à l'université? et quels sont les prix (en général) pour y entrer?



M 03/12/2011


Rebonjour Yoo-ran, désolé de te répondre si tard mais ces derniers temps j'ai eu mes partiels de grammaire coréenne , d'écrit et d'histoire de l'art. J'avais déjà esseyé de te répondre mais en
appuyant sur une mauvaise touche tout avait été effacé !>_

M 13/12/2011


Rebonjour Yooran, je suis contente que tout ailles bien.^^ J'ai hâte de lire ton journal mais dorénavant, je ne suis pas sûre que j'écrirais à nouveau sur ton mur (vu ce à quoi j'ai eu le droit
de la part de tes deux amies) mais ne t'en fais pas, je ne t'en veux pas, mais je les trouves vraiment méchantes, si elles avaient étudiées une langue assez dure et qu'elles essayaient de la
pratiquer alors qu'elle viennent tout juste de commencer et que deux natives du pays dont elles étudient la langue se moquaient d'elles, je ne pense pas qu'elles auraient appréciées....mais bon,
sinon je peux t'envoyer des emails ? ce sera peut-être mieux pour communiquer et je n'aurais plus à subir ça. Juste j'ai un peu besoin de m'entraîner à faire des phrases parfois. Oui, j'écoute de
la musique égyptienne et libanaise mais ce n'est pas sûr que tu vas apprécier, c'est assez spécial comme musique !lol


à la prochaine


PS : je comprends pour tes examens, j'ai eu un peu la même chose

M 13/12/2011


Oups désolé, je crois que j'ai mal interprété ce qu'on dit tes amies, j'ai crû qu'elles faisaient de l'ironie parce-que j'avais mal écris ma phrase...désolé, j'avais tellement peur de faire une
faute avec les formes de politesse (il me semble que tu es un peu plus âgée que moi) que j'ai pensé que j'avais une faute horrible et qu'elles se moquaient de moi, désolé...-_-' décidémment je
manque trop de confiance en moi...

M 01/01/2012


Merci de votre réponse, je vais suivre l'actualité de ce blog de toute manière. Vous avez eu une bonne initiative pour vos élèves, nous à la fac on est beaucoup trop pour pouvoir faire une chose
pareille en coréen ! Mais ce qui est le plus intéressant c'est de voir la culture coréenne à travers les yeux des coréens, merci donc pour votre travail . ^^

abel 19/03/2012


Bonjour  à tous,


je suis tombée par harsard sur votre blog, et je voulais tirer mon chapeau à tous vos élèves qui ont un niveau de français.. juste bluffant!


Je m'intéresse bcp à la Corée, et vos articles ont pu m'éclaicir sur qq points..


Merci bien et bonne continuation ;) 


abel

Clovis Simard 29/06/2012


Blog(fermaton.over-blog.com).No.7- THÉORÈME NATION. - LA SOCIÉTÉ en MATHS?

Manon 25/09/2013

Bonjour ! Je m'appelle Manon et je suis étudiante. Je suis tombée par hasard sur cet article et je le trouve très intéressant.

Le système éducatif coréen a effectivement l'air d'être assez dur... Je trouve dommage que les collégiens et lycéens n'aient pas plus l'occasion de profiter de leur adolescence et de faire des activités extrascolaires.

Je me posais quelques questions... Les âges donnés dans l'article correspondent-ils à l'âge coréen ou l'âge international?
A quelle période de l'année s'effectue la rentrée des classes? Comment sont réparties les vacances sur l'année?
En France il y a les "grandes" vacances (deux mois l'été) et les "petites" vacances (deux semaines de vacances toutes les six ou sept semaines de cours).

Une dernière question:
Dans les lycées français, les élèves d'une même classe assistent aux mêmes cours et restent ensembles quelque soit la matière. Ils forment en général un groupe très soudé. En est-il de même pour les lycéens coréens, ou les groupes d'élèves changent-ils au cours de la journée, selon la matière étudiée?
Je ne suis pas sure que ma question soit très claire...

En tout cas félicitations, ce blogue est vraiment bien fait !

Rechercher

Facebook et Twitter

facebook.jpg    Twitter

Create a free blog on OverBlog.com! - Contact - Terms -