Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 08:19
 
 
Le 19 décembre 2012, la 18ème élection présidentielle aura lieu en Corée du Sud. Le prochain président de la République sera élu pour un mandat de cinq ans par les citoyens âgés de plus de 19 ans. Les horaires d'ouverture des bureaux de vote seront de 6 heures à 18 heures.
Comme ce n’est pas un jour férié, des citoyens sous le biais d’une pétition, ainsi que le principal parti d’opposition : le parti démocrate unifié (PDU) ont demandé au parti au pouvoir : Saenuri, et au parlement de prolonger les heures de vote jusqu’à 20 heures, mais cette demande a avorté.
 6c3f61ee6ba25528a6a2e88a9898a172 

Cette année nous avons 7 candidats : Les petits partis de gauche seront représentés par Lee Jung-hee du Parti progressiste unifié (PPU) et il y a 4 candidatures indépendantes : Kang Ji-won, Park Jong-sun, Kim So-yeon et Kim Soon-ja ont enregistré leur candidature auprès de la Commission nationale des élections.
121130 50b83bef19256

Park Geun-hye du Saenuri, le parti au pouvoir, et Moon Jae-in du PDU, la première formation de l’opposition, sont des deux principaux candidats à l’élection présidentielle que nous allons vous présenter aujourd’hui.
20121126022868 0 (1)
 
 
Park Geun-hye
Park Geun-hye, née le 2 février 1952, est une femme politique. Elle est la fille aînée de Park Chung-hee. Ce militaire est devenu président de la Corée du Sud de 1962 à 1979. C’est le président qui a plongé le pays dans un régime dictatorial. En 1974, elle est venue à Grenoble en France pour faire ses études. Mais 6 mois plus tard, elle a dû rentrer à Séoul de toute urgence à la mort de sa mère, Yook Young-su, tuée par un assassin. Park Geun-hye a tenu alors le rôle de Première dame de la Corée du Sud au côté de son père jusqu'à l’assassinat de ce dernier en 1979.
art 1341903731
(Un pays où mon rêve se réalise)
 
Engagements électoraux
1. La démocratisation économique en vue de renforcer l’impartialité.
2. L’établissement d’un marché du travail non discriminatoire.
3. Le développement des petites et moyennes entreprises qui sont les fleurons de l’économie nationale.
4. L’éducation harmonieuse permettant de mettre en valeur les rêves et les talents.
5. L’éducation préscolaire adaptée et la conciliation entre travail et famille.
 
Points faibles
Les critiques disent que Park ne s'excuse pas pleinement pour l'histoire sombre, durant le règne de son père. Des nombreuses familles qui ont été victimes de la dictature attendent, eux aussi, toujours des excuses et des remords. Elle explique aussi que le coup d'état de son père, en 1961, était inévitable et le meilleur choix possible. 
 
 
Moon Jae-in
 
  Moon Jae-in est le second candidat principal de la dix-huitième élection présidentielle. Il est né en 1953 dans la province du Gyeonsangnam-do. En 1975, quand il était étudiant en droit à l’université de Gyeong-hee à Séoul, il a été emprisonné à cause de sa participation au mouvement étudiant. En1980, Il a réussi le concours national du barreau et de la magistrature et ensuite, il a poursuivi ses études judiciaires au « Judicial Rechearch and Training Institute », où il a fini deuxième. Mais il n’a pas pu être nominé comme juge, parce qu’il avait été emprisonné. Puis, il a cogéré un bureau d'avocats avec No Mu-hyeon, qui fut le seizième président de la Corée du Sud. Par la suite, il a travaillé comme président du Comité des droits de l'homme de l'ordre des avocats de Busan, il est également membre permanent d’un organisme  politique de « conseils démocratiques aux citoyens » . Quand No Mu-hyeon a dirigé le pays, Moon jae-in a occupé successivement la tête de différentes administrations civiles entre 2003 et 2006. Par la suite, il a été le chef de cabinet de Cheongwadae (la résidence présidentielle coréenne comme l’Elysée en France) jusqu’en février 2008. Et après la mort de No Mu-hyeon, il a occupé la place de président du conseil d’administration de la fondation No Moo-hyun. En mai 2012, il est devenu député de Sasang-gu (à Busan). Et puis, le 17 juin, il a déclaré sa candidature pour les prochaines élections présidentielles et il a cristallisé sa candidature en créant le Parti Démocrate Unifié.
 
PYH2012080601630001300 P2
(Pour un monde "Citoyens d'abord")
 
 
Engagements électoraux
 
             Moon Jae-in a fait beaucoup de promesses électorales. Ses engagements principaux tiennent cependant en cinq choses essentielles dont :
1.    La réalisation d’une économie humaine créatrice d’emplois en grand nombre. ,
2.    Une démocratisation économique en vue de promouvoir l’harmonie et une coopération impartiale et juste.
3.    Une société axée sur le bien-être de tous et l’égalité entre les sexes.
4.    La vaste rénovation de la politique, des pouvoirs et la réalisation d’une politique au service de la population,
5.    La reprise de la coopération économique avec la Corée du Nord, dans une diplomatie équilibrée pour la paix et de la prospérité.
*Sources : la commission électorale nationale
 
Cependant il existe des éléments de controverse vis-à-vis de la candidature de Moon Jae-in.
 
 Un mensonge pour participer à une rencontre pour familles dissociées
 
 Quand Moon Jae-in a été à la tête d’une administration civile, il a triché sur son âge : il a indiqué avoir 71 ans alors qu’il n’en avait que 51. Le 11 juillet 2004, il a menti sur son âge pour pouvoir participer à une rencontre de familles séparées entre le Nord et le Sud. Il voulait rencontrer sa tante maternelle qui habite toujours en Corée du Nord. Il a donc volé la place d’une autre personne qui a laissé échapper cette occasion à cause de ce mensonge.
           
Une fraude de déclation de la valeur d’une maison
 
             En 2004, quand Moon Jae-in était à la tête de l’administration civile à Cheongwadae. Il est établi que son épouse a déclaré un montant du prix de sa maison plus bas que sa valeur réelle, pour payer moins d’impôts, Ce genre de problème est récurent dans le monde politique. C’est une véritable plaie, puisque le parti Saenuri est régulièrement accusé par le Parti Démocrate Unifié de ce genre de fraude.
vy
 

 

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Lee Juhee, Kim Sinae - dans Air du temps
commenter cet article

Commentaires

Boram Choi 11/12/2012 04:41


C'est très difficile à choisir présidentes prace que il n'y a pas d'un homme bien sous tous les rapports.  

Sinae Kim 12/12/2012 08:24



Bonjour Boram.


Je pense comme vous sur ces élections. Mais je pense que voter ne permet pas de choisir le meilleur, mais d'éviter le pire. Il faut voter le 19 décembre 2012!


Amicalement!



laurence 10/12/2012 20:43


Merci pour ce "tour d'horizon" de la campagne présidentielle.


C'est très bien expliqué: j'ai bien aimé les points de programmes de chaque candidat et aussi leurs points faibles.

Sinae Kim 12/12/2012 08:30



Bonjour Laurence!


Je vous remercie de votre intérêt à propos de notre sujet. 


D'autres étudiants vont peut-être écrire l'année prochaine sur notre nouveau président. Car maintenant, c'est la fin de notre semestre et nous n'écrirons plus d'article.


Mais, si vous eu avez l'occasion, allez voir les résultats de nos présidentiels.


Comme, je serais bientôt en vacances, je ne pense pas répondre aux prochains commentaires. 



Jack 10/12/2012 15:55


A lire votre article, je m'apercois que la politique sud coréenne n'est pas mieux que la politique française...le monde politique semble évoluer vers le bas. De plus faire voter les gens durant
leur journée de travail c'est un mauvais point ! Bon courage.

Juhee LEE 12/12/2012 12:04



Il n'y a qu'une semaine avant l'élections présidentielle ici. Cette fois-ci, ça sera très facile à choisir mon candidat préféré car je ne vais jamais voter quelqu'un qui est projaponaise et fille
d'un dictateur.


A mon avis, la politique du monde est un sale jeu, mais les personnes qui ne votent pas, elles n'ont pas qualité pour se plaindre sur la politique.


Les étudiants seront en vacances d'hiver jusqu'a la fin de février. Vous allez aussi avoir des vacances d'hiver? J'espère vous croiser dans notre blog au mois de mars. À bientôt



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -