Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 07:37

Beaucoup de biens culturels coréens sont répartis à travers le monde. Ceci à cause de la guerre civile (1950-53), de pillages d'ennemis étrangers en particulier lors de l'invasion japonaise de 1592 et leur politique colonialiste dès la fin du XIX° siècle. On recense 140 560 objets volés par vingt pays.

La Corée a été gouvernée par le Japon (de 1910 au 15 août 1945) Donc, la spoliation du patrimoine culturel coréen par les armées japonaises a été particulièrement extrême. Le japon est le pays qui possède le plus (65 331)  de biens cultuels coréens. Non seulement les japonais nous ont pillé, mais en plus ils ont brûlé un grand nombre patrimoine culturel (des temples bouddhistes, des peintures et des livres) et ils ont fait prisonnier des artistes et des artisans d'art. Au japon, se rajoute d’autres pays où l'on peut trouver des oeuvres coréennes. Il y a les Etats-Unis (37 972 œuvres), l'Allemagne (10 770 œuvres), la France (2 093 œuvres) etc. Quelques uns de ces objets culturels sont connus dans le monde entier.

 

 

Il y a des exemples typiques :


  외규장각

livre de l'époque  Joseon représentant la bibliothèque royale

 

 

La peinture de Bodhisattva Avalokitesvar (수월관음도)

수월관음도1111

C’est une peinture bouddhique populaire du XIV° siècle réalisée durant la dynastie Koryeo (고려) .En utilisant des couleurs vives sur un drap noir, la belle déesse de la Miséricorde geotyijyo  exprime toute sa splendeur. Cette image a été restauré de 1994 à 1996 elle a retrouvé sa forme originale. Cette déesse bouddhiste est représentée dans le costume traditionnel de l'époque Koryeo; on peut sentir la beauté du travail délicat et discret. La peinture est actuellement conservée dans temple bouddhiste Dae-duk au Japon. 

 

 

Jikji (직지심체요절) : 1° livre imprimé avec des caractères métalliques mobiles

직지심체요절 00001

Jikji est le premier et plus vieux livre imprimé avec des caractères métalliques dans le monde . Il a été imprime en 1377. Il précède donc le livre (la bible) de Gutenberg (1455). L'auteur en est un moine bouddhiste Kyung Han (백운 경한) qui a vécu de 1287 à 1374. Ce livre est enregistré à l'Unesco. Mais ce livre est conservé dans la Bibliothèque Nationale en France.

 

 

Mongyudowondo ( 몽유도원도)

몽유도원도

Mongyudowondo (38,7 X 106,5) est un tableau réalisé par l’artiste An-gyeon. An-gyeon était un peintre de l’époque Joseon (1392~1910); il était peintre quand les rois Sejong et Mounjong ont régné. Un jour, la famille royale Lee Yong a fait un beau rêve. Puis, Lee Yong a raconté ce rêve en détail à An-gyeon .  Alors, ce dernier a dessiné la scène onirique. An-gyeon a influé beaucoup sur le développement de l'art pictural de l'époque Joseon. Dans ce paysage on perçoit bien l’originalité d'An-gyeon. Cette œuvre a été dessinée sur de la soie en 1447. Ce paysage exprime le rêve du troisième fils de Se-jon à propos de l’utopie. Cet peinture est importante pour l’histoire de la littérature et de la calligraphie coréenne. Maintenant, Mongyudowondo est conservé dans la bibliothèque centrale de l’université de Den-li au Japon. On ne sait pas exactement comment ce paysage s’est retrouvé au Japon. On pense qu’il a été volé pendant l’invasion japonaise de 1592 appelé imjinweaelan (임진왜란); mais ce n’est pas vérifié.


왕오천축국전

 Livre de voyage d'un moine bouddhiste (époque Silla)

 

 

Il y existe un mouvement universel pour la restitution des objets volés.

Mais on a rendu à la Corée ces  60 dernières années seulement 5 000 oeuvres du patrimoine culturel. Alors que l'on a rendu à l'Égypte 31 000 oeuvres ces 8 dernières années. Les objets volés doivent être restitués à notre pays. Et nous faisons des efforts pour leur rétrocession.

 

1. L'organisation concernée doit mener une enquête exacte sur les conditions réelles de la disparition de ces oeuvres de notre territoire. Il faut savoir  elles se trouvent? Combien elles sont au total ?)

2. Il faut établir leur disparition sur des faits solides.

3. Il faut vraiment que les citoyens aient conscience de la nécessité de participer à ces restitutions.

 

Nous espérons que les biens cultuels reprendrons leur place en Corée le plus vite possible.

 

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Bo-reum,Hye-ji et Jae-ham - dans Patrimoine et Traditions
commenter cet article

Commentaires

M 02/10/2011 22:45



Par bonheur la france s'est décidé à "rendre" des manuscrits royaux à la corée... enfin prêter plutôt, malheureusement... ha les français et leur habitudes impérialistes..-_-' en effet je suis en
train de lire un livre sur l'histoire de la littérature coréenne et il n'y a pas un chapitre ou il n'est pas mentionné que un ou plusieurs ouvrages fondamentaux de la culture coréenne ont
disparut. C'est vraiment triste et je trouve l'attitude du japon déloyale...



Bo-reum 07/10/2011 04:09



Bonjour~M!! C'est Bo-reum.


Je suis impressionnée que vous vous intéressez à l'histoire de la Corée. ^^


Notre patrimoine culturel est magnifique! Et ces biens culturels nous font sentir l'esprit de nos ancêtres!


Mais, nous sommes incapables de les voir directement.....c'est triste!!!


Nous espérons que les biens cultuels reprendrons leur place en Corée le plus vite possible.



Lee Rony 18/06/2011 08:55



Heureusement la tendance est au retour dans leurs pays d'origine des oeuvres volées, j'espère que petit à petit celles de la Corée lui seront rendu. Ce sera sûrement long mais ça se fera
sûrement.


Super article, bravo !



Rodolphe Meidinger 21/06/2011 10:31



Merci pour ces encouragements, nous sommes arrivés au bout de notre semestre... Les étudiants reviendront en septembre prochain... 



Joelaindien 13/06/2011 14:13



intéressant !



Rodolphe Meidinger 13/06/2011 14:27



Merci ! 



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -