Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 10:35

  En Corée, il y a peut-être un travail unique au monde. Il s'appelle "Madame yaourt".

 

Ce sont des femmes qui livrent des yaourts à domicile, d'autres femmes vendent directement dans la rue en se déplaçant ou en restant sur place. Les premières circulent à vélomoteur, et elles vendent de temps en temps dans les cours de récréation, les dernières utilisent une charrette.

 


Elles portent une blouse beige et un chapeau beige. Ainsi vêtue dans leur uniforme, on les reconnait du premier coup d'oeil. Leur uniforme leur est offert gratuitement par leur entreprise, "Hankook Yakurt".


Elles doivent suivre des principes établis : un habillement propre, une apparance avenante,  une attitude raffinée, un sourire gentil et servir en main propre.

 


Une employée est responsable en moyenne de 180 domiciles. Non seulement elles travaillent mais aussi elles participent à des activités bénevoles sociales.

 


Elles sont apparues en août, 1971. À cette époque, les activités sociales des femmes étaient quasi impossibles. "Hankook Yakurt" a combiné la main d'oeuvre féminine et la vente à domicile. Avant, les femmes ne pouvaient pas trouver de travail ou presque. Le système de livraison à domicile a ainsi débuté dans le pays pour la première fois. Non seulement ce système a permis la grande envolée de la firme, mais aussi, il a contribué au développement social et écomonique.


Les employées peuvent ajuster leur temps de travail selon leurs possibilités. Donc, elles peuvent avoir un emploi honnête et s'occuper de leur famille. Le bébéfice est garanti. Par ailleurs, même si elles n'ont aucune formation elles peuvent travailler. À présent, l'âge moyen de ces femmes est de 46 ans et mais il y en a de 20 à 60 ans. Leur salaire moyen est d'environ 1 400 000 Wons (moyenne de 2007).

 

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : la belle Go eun et la douce Jin a - dans Patrimoine et Traditions
commenter cet article

Commentaires

Insane 16/04/2010 11:27



Je pense que le nom de ce métier est "Bou bou". Le nom étant le même que le bruit du klaxon dont se servent ces personnes pour attirer l'attention des gens. Je demanderai confirmation à une amie
Taiwannaise dès que possible.


Et en effet, il y a beaucoup de métiers autour de la glace à Taiwan ! Glace pilée où l'on ajoute des fruits, des haricots rouges, du sirop et d'autres choses au choix ... MIAM !!!


Des frites glaces ! (j'ai trouvé une vidéo : http://www.paperblog.fr/2170640/glaces-frites-du-marche-de-taipei-taiwan/)


Sans oublier "bou bou" qui vend de la glace en cornet



Go-eun 22/04/2010 16:35



Bonjour! J'ai vu la vidéo dont vous avez mis le lien.
C'est très très intéressant! je ne suis jamais allée à Taiwan mais grâce à vous, je veux y aller ! Je voudrais écouter le bruit  de l'homme aux glaces et manger des glaces. j'aime les
glaces!



Insane 14/04/2010 18:51



Cela me fait penser aux vendeurs de glaces à Taiwan. Je ne suis plus très sûre de leur noms ... Ils ont le nom du bruit de leurs pouet pouet (sorte de klaxon). Ils possédent une petite "voiture",
une "charette".


L'homme aux glaces est un métier très ancien à Taiwan. Je dis l'homme car je n'ai pas vu de femmes faire ce métier.


Bravo pour ces articles toujours très intéressants !



Go-Eun 16/04/2010 04:45



Ah! L'homme aux glaces! Je pense que c'est à cause du climat, qu'il y a toujours des hommes aux glaces. Mais la Corée n'est pas trop chaude, on n'a pas besoin de lui.


Je suis curieuse de connaître leur bruit. Madame yaourt ne fait pas bruit pour vendre.



chocolat 09/12/2009 12:56


alala ce genre de chose ont a pas chez nous c'est dommage.


Jin-a 11/12/2009 03:07


Alors, vous devez venir chez nous car c'est unique!


Louise 05/12/2009 21:31


Très intéressante cette ouverture ,dans les années 70, à vouloir fournir du travail aux femmes. Vendent-elles le yaourt d'une seule compagnie ( Hancook Yakurt) ou de différentes?


Go Eun Lee 09/12/2009 03:43



Je suis d'accord avec toi. C'était une révolution que de donner une chance de travailler aux femmes. Et je crois que cette occupation est unique au monde. Elles vendent le yaourt d'une seule
entreprise Hancook Yakurt car cette compagnie a créé cette occupation.



Nicolas 05/12/2009 15:24


C'est sympa de voir un métier si traditionnel dans un pays si moderne !


Jin-a 09/12/2009 03:18


Je vous remercie d'avoir regardé notre article. :)
Je suis émue quand je voie ces madames yaourts.


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -