Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 13:33

La ville de Chuncheon se trouve dans la région du Gangwon, la province située au nord-ouest de la Corée du sud. Elle est aussi appelée « la ville du bord du lac » car elle a été construite dans le bassin entre la rivière Soyang et le fleuve Han. En effet, cette ville était une ville de montagne mais après la construction de plusieurs barrages dont certains sont les plus grands d’Asie, Chuncheon est devenue finalement la ville du bord du lac. Comme partout ailleurs en Corée, Chuncheon connait quatre saisons bien marquées- les hivers sont froids et la neige y tombe en abondance ;les étés sont chauds et humides ; enfin les printemps et les automnes sont doux et agréables avec un ciel presque toujours limpide. Ensuite, comme cette ville est près de Séoul elle est bien desservie. C’est pourquoi la ville de Chuncheon est devenue un lieu de séjour très populaire.

La ville de Chuncheon

La ville de Chuncheon est également bien connue pour sa gastronomie. On peut y déguster du dakgalbi (닭갈비) un plat de viande de poulet et du makguksu (막국수) un plat de nouilles froides. Mais, on peut se rendre dans cette ville également pour le festival du mime ou encore pour sa proximité avec l'île de Nami où a été tourné le fameux drame romantique « chanson d'amour d’hiver ».

1. L’île de Nami

Parmi les îles proches de Chuncheon, l’île de Nami est la plus réputée, sans doute grâce au drame romantique « chanson d'amour d’hiver » qui a été une réussite dans toute l’Asie. Surtout la scène du premier baiser ! Alors, beaucoup de voyageurs tant coréens qu’étrangers visitent cette île. On peut s’y promener le longs de chemins bordés d'arbres magnifiques. Les chemins sont connus des visiteurs qui ont suivi le drame, car ils peuvent fouler les même lieux romantiques. L’île de Nami est surtout extraordinaire quand il neige. Les ballades au bord du lac sont très agréables et l’on peut pique-niquer sous les arbres comme les deux amoureux du drame l’ont fait sous la neige.

L’île de Nami.

L’île de Nami.

2. La maison de l’écrivain Kim Yu-jeong (김유정) au village de Shille (실레)

Kim Yu-jeong (1908-1937) était un romancier coréen. Il est né dans le village de Shille le 12 février 1908. Il était le plus jeune fils d'une riche famille. Il n'avait que 29 ans quand il est mort, mais il a tout de même écrit 30 romans.

Ses œuvres les plus connues sont Dongbaekkkot (동백꽃) "Les Camélias", Bombom (봄봄) "Printemps Printemps" ou encore Sonakbi (소낙비) "Une Averse" que les français peuvent lire puisque ce dernier titre a été traduit en français aux éditions Zulma. En fait, de nombreux Coréens lisent encore ses livres à l'école. Il a écrit des histoires sur sa vie et celle de la vie dans les zones rurales de Shille.

Les touristes peuvent marcher dans la cour de sa maison et lire ses poèmes et ses histoires.

 La maison de l’écrivain Kim Yu-jeong .

La maison de l’écrivain Kim Yu-jeong .

Couverture du livre "une averse".

Couverture du livre "une averse".

3. La rue du dakgalbi dans le quartier de Myeongdong

La rue du dakgalbi (닭갈비) est située dans le quartier de Myeongdong au cœur du centre-ville de Chuncheon. Le dakgalbi est un plat populaire originaire de Chuncheon. C’est un sauté de poulet coupé en dés relevé à la sauce de piment rouge, accompagné de pommes de terre, de légumes variés et de tteok (떡) : une variété de gâteaux de riz. Ce plat est cuit directement sur la table des clients dans une poêle en fer. Lorsque les convives ont presque fini leur plat de dakgalbi, du riz est mélangé avec le reste de la sauce dans la poêle, cela s’appelle bokkeumbap (볶음밥).

Les origines du dakgalbi remontent à la fin des années 1960. A cette époque, ce plat était un anju (안주) abordable (un plat d'accompagnement pour les boissons alcoolisées). Avec le temps, ce plat est devenu plus raffiné, il a migré vers des restaurants de qualité dans les beaux quartiers de la ville. L'autre plat célèbre de cette région est le makguksu (막국수). Ce sont des nouilles de sarrasin avec de la sauce épicée et des légumes.

La rue du dakgalbi dans le quartier de Myeongdong.

La rue du dakgalbi dans le quartier de Myeongdong.

Partager cet article

Repost 0
Article publié par : Shin Hae-soon et Han Eun-kyung - dans Patrimoine et Traditions
commenter cet article

Commentaires

amar boudji 03/06/2015 13:27

j'ai séjourné à l’hôtel sejong presque 10 jours dans le cadre de coopération koica c'était formidable généreux et sympa . bonne chance

Lee Rony 21/05/2014 21:27

Un article qui me donne faim ! J'aimerai mieux connaître la cuisine coréenne. Vous devriez publier un livre de recettes.

Haesoon 03/06/2014 04:46

Bonjour, Lee Rony.
Merci pour votre commentaire.

Je voudrais manger aussi dakgalbi (닭갈비) et Makguksu (막국수).

si vous voulez connaître un plat particulier de la cuisine coréenne, je vais vous donner la recette.

J'aimerais un jour publier un livre de recettes spéciales .

-Hae soon.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -